Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 juin 2015

Des vins rosés ( millésime 2014 ) : Bordeaux : Château Penin et Corse-Figari : Clos Canarelli

Nous n'avons pas d'attrait particulier pour les vins rosés, que nous ne goûtons que rarement. En ces journées très chaudes de cette fin du mois de juin, qui devraient devenir caniculaires dès aujourd'hui, nous avons décidé de goûter quelques vins rosés, acquis chez un caviste libournais. Il ne s'agit pas de faire une dégustation exhaustive de ce qui est produit dans cette couleur en France, mais de choisir quelques vins provenant de différentes régions productrices.

Les deux vins commentés dans ce billet sont de factures différentes. Le Rosé 2014 du Chateau Penin en appellation Bordeaux Rosé est fruité, construit avec élégance et frais, c'est un très bon vin de soif en cette période estivale. Le rosé 2014 du Clos Canarelli ( appellation Corse-Figari) est riche, opulent, gras, sans avoir la fraîcheur nécessaire, dès le milieu de bouche et dans la finale, qu'attend le dégustateur pour ce type de vin.

Bordeaux : Chateau Penin : Rosé 2014

Penin rosé

La robe, brillant au une teinte de rose ancienne. Le nez bien ouvert, évoque la groseille, la fraise, avec de légères notes d'agrumes et d'épices douces. La bouche est veloutée, avec une matière assez pleine, délicatement charnue et très fruitée. La finale est fraîche élancée, longiligne et d'une agréable persistance ( fruits, légères épices et notes florales). Noté 14, et un bon plaisir

Corse-Figari : Clos Canarelli : Rosé 2014

 

Clos Canarelli

 

 

 

La robe offre une teinte rosée très pale, avec des reflets jaunes. L'olfaction est assez simple avec des arômes d'agrumes (pamplemousse dominant) et des notes florales et de fraises. La bouche est riche, très charnue, presque grasse, fruitée, assez volumineuse et sphérique. Dès le milieu de bouche une sensation de mollesse s'installe et affecte la finale dans son allonge et sa tonicité, qui se termine par de légers amers (peaux d'agrumes). Noté 12.



Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire