Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 mai 2015

Visite au domaine Buisson-Charles ( Meursault) : fin

Les vins blancs en bouteille : millésime 2013

Bourgogne Aligoté

Des arômes de citron, de pelure d'orange et de cammomille se dévoilent dans un olfcation bien ouverte. La bouche est mûre, charnue, fruitée et remplie bien le palais. La finale est fraîche, fruitée, florale et gourmande. Noté 15

Bourgogne blanc : Hautes Coutures

Le nez , bien ouvert évoque les fleurs séchées ( dont le tilleul), et les agrumes variés. La bouche très fruitée, est dotée d'une chair avenante qui participe à bien centrer le vin qui s'allonge dans une finale, fraîche, étirée fruité, florale et saline. Noté 15,5

Meursault Vieilles Vignes

L'olfcation est expressive , avec des arômes de tilleul, de cammomille, d'oranges et de léger citron. La bouche est droite, pure, plus ronde dans un milieu de bouche, charnue, velouté et fruité. La finale est allongée, élégante, précise, fraîche, et persistante. Noté 16

Meursault : Les Tessons

P1020143

Des déclinaisons florales au premier plan, puis fruitée (pêches et agrumes) avec une note de pralin. La bouche dans une construction allongée, d'une bonne densité est fruitée et un peu ferme dans son toucher tactile. Très bonne allonge, droite, d'une très belle fraîcheur, fruitée, florale, et très saline. Noté 16, et plus après un vieillissement sous verre qui patinera la texture.

Chassagne-Montrachet : Premier Cru : La Romanée

P1020155

P1020144

Le nez frais et bien ouvert évoque les fruits blancs ( pêche et poire), avec des notes florales, et une touche d'épices douces. La bouche dotée d'une chair bien formée est assez sphérique, dans un centre charmeur et fruité. La finale, tonifiée par une fraîcheur avenante s'étire bien mise en valeur par une persistance aromatique soutenue. Noté 16

Chablis : Grand Cru :Vaudésir

P1020145

L'olfcation s'ouvre à l'agitation sur des aromes de poire, d'agrumes, de fleurs blanches, est des notes de calcaire concassé. La bouche est pure, veloutée, les sensations sont ascendantes ; elle est dense, concentrée, et délicatement charnue dans son centre fruité (agrumes dominants) . La longue finale, épurée, d'une impeccable fraîcheur, serrée ( au bon sens du terme), fruitée et très saline. Le vin donne l'impression d'une construction au développement exponentiel. Noté 17,5

Mersault : Premier Cru : Bouches-Chères

P1020147

Le nez évoque le cumbawa, les fruits variés (blancs et agrumes), avec des notes de pralin et d'amande légère. La bouche est élégante, charnue, concentrée, finement texturée et fruitée. La finale est longue, fruité, florale, hramonieuse, et saline. Noté 17

 

P1020133

P1020154

P1020150

Meursault : Premier Cru : Les Charmes du-dessus

L'olfaction est bien ouverte, avec des arômes de pêches, d'oranges de léger citron, de fleurs séchées, et de légère frangipane. La bouche est bien en chair , le vin se développe sphérique et énergique derrière un très beau velouté de texture, dans un centre bien mis en valeur par une fraîcheur avenante qui tonifie les fruits, et donne une très belle allonge à une finale soutenue élégante, florale, fruité, et saline et crayeuse. Noté 17

Meursault : Premier Cru : Goutte d'Or

P1020167P1020149

Très beau nez expressif de fleurs de vigne, d'oranges, de citrons, de poires, avec une touche d'épices orientales ( gingembre). La bouche est riche, très charnue et très veloutée, concentrée , ample, très parfumée. La finale est longue, dynamique, élégante, harmonieuse et saline. Noté 17,5

P1020134

Meursault : Premier Cru : Les Charmes 1990

Le bouquet intense et complexe évoque les épices orientales (gingembre et fleur de safrane) et la trufe blanche au premier plan, puis à l'aération, la pêche, et la poire. L'attaque est haute, très veloutée, le vin doté d'une grande chair est concentré , sphérique, et dense, savoureux avec une belle fraîcheur sous-jacente qui s'accentue dans une longue finale, dynamique, très pleine, complexe et saline. Noté 18. Un vin qui appelle le homard.



Une dégustation très complète qui nous a permis de bien apréhender les vins de ce domaine dans les deux couleurs, et leur aptitude au vieillissement avec le remarquable Meursault Premier Cru Charmes 1990 qui nous a été offert en dégustation.

Il convient de souligner les qualités générales des vins goûtés :

J'ai particulièrement apprécié la grande pureté aromatique (fruits et fleurs) des vins à tous les stades de la dégustation notamment à l'olfaction (pas d'âromes soufrés, grillés, ou fortement réduits qui oblitèrent le nez du vin qui est, pour ma part le premier plaisir de la dégustation).

Pour l'élevage, qui s'exprime discrètement avec élégance, le vigneron a choisi des barriques Ermitage forêt de Bertranges du tonnelier Berthomieu. Ces barriques, utilisés également par des propriétés de la rive droite dont j'ai pu déguster les vins en cours d'élevage ont la particularité de préserver et mettre en valeur les arômes floraux et fruités, sans marquer les vins par un boisé appuyé.

P1020135

Les vins offrent des signatures de terroirs bien individualisées ce qui fait l'attrait de cette région, ils sont harmonieux, avec des sensations d'acidité mûre parfaitement intégrée à la matière.

Cette dégustation a séduit comme moi les trois autres personnes qui m'accompagnaient, dont mon épouse. Ces vins sont le fruit d'un travail perfectionniste, précis, rigoureux et du goût d'un vigneron qui posséde une connaissance encyclopédique ( vignobles et vins) de sa région.

P1020165P1020166

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Visite de domaines - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire