Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 mai 2015

Visite au domaine Buisson-Charles ( Meursault) : première partie

Lors de notre séjour en Bourgogne de la fin du mois d'avril, pour faire davantage connaissance avec les vins bourguignons , nous nous sommes rendus au domaine Buisson-Charles à Meursault accompagnés d'un ami qui connaît bien Patrick Essa et son épouse. Pour ma part, j'avais recontrée Catherine Essa, plusieurs fois, lors de la semaine des primeurs. Nous avons été accueillis chaleureusement, et Patrick nous a concocté une passionnante et remarquable dégustation des vins du domaine et de son négoce.

Je commente aujourd'hui les vins du millésime 2014 dégustés sur fûts (rouges et blancs) et des vins rouges goûtés en bouteille.

Dégustation sur fûts du millésime 2014

Les fermentations malolactiques sont en cours

Les vins blancs

Bourgogne Aligoté

Nez expressif et fruité ( pêche et légers agrumes). La bouche est ample et jouflue, avec une finale dans la continuité, fraîche et aromatique : un vin fort plaisant très gourmand

Bourgogne blanc : Hautes Coutures

Belle expression olfactive de fruits blancs ( pêche et poire), et de fleurs (pot pourri). La bouche est charnue, mûre, bien centrée, fruitée. La finale est allongée, étirée, fraîche et expressive. Un Bourgogne blanc de grande qualité.

Chassagne-Montrachet : Les Caillerets

Des arômes de pêches, de fruits exotiques, nuancés de notes de tilleul soulignent une olfaction expressive. La bouche est construite, bien en chair, fruitée, avec des sensations ascendantes, puis le vin s'étire droit, dynamique dans une finale fraîche, fruitée et florale : Très bon potentiel

Chablis : Vaudésir

Le nez évoque à l'aération le citron, l'orange, les fleurs séchées, avec des notes de calcaire concassé. La bouche est droite, dense, allongée, tout en conservant une texture veloutée, longue pure, fraîche et très saline. Excellent à grand potentiel

Meursault : Premier Cru : Les Bouches-Chères

Des parfums très floraux et fruités se perçoivent derrière les arômes fermentaires ( fermentation malolactique en cours). La bouche est charnue, d'un élégant velouté de texture, bien centrée. Le vin s'allonge dans une finale fraîche, étirée alliant finesse et tonicité. Très bon à excellent potentiel

Les vins rouges sur fûts

P1020156

Bourgogne : 100% Vendange entière

Le nez est frais et très expressif ( cerise et rose) à l'aération ( légère réduction). La bouche est dynamique, très fruitée, les tannins fins et mûrs sont enrobés par une chair délicate. Une note réglissée s'ajoute aux fruits et fleurs dans une finale fraîche, et éclatante. Une délicieuse gourmandise

Pommard : en Chiveau : pas de vendanges entières

L'olfaction est élégante, derrière une légère réduction, avec des arômes de cerises, de framboises, et des notes florales et épicées. La bouche est élégante, les tannins fins sont enrobés par en chair délicate, le corps est fuselé et rempli, agrémenté de fruits frais et gourmands, la finale est allongée, fraîche d'une séduisante persistance aromatique. Bon à très bon potentiel

Volnay : Premier Cru : Les Santenots : 100% Vendange entière

Le nez expressif évoque les cerises mûres et fraîches, les fleurs (roses dominantes), avec des notes de baies de sureau, de fines épices, et une très discrète touche de thé. La bouche est délicate, les tannins fins, serrés et murs, se trament dans un centre dense, d'une concentration naturelle, elle est très veloutée, rehaussée de fruits juteux. La finale est longue, délicate, fraîche, harmonieuse, et persistante. Excellent potentiel

P1020130



Les vins rouges en bouteille

P1020133

Volnay : Premier Cru : Les Santenots 2013 : 50% Vendange entière

P1020136

L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de fraises des bois, de cerises, de fleurs variées (dont la rose) et légères épices, et une pointe de réglisse. La bouche est très veloutée, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est charpenté, très fruité, tout en conservant un séduisante finesse de texture. La finale est allongée, fraîche, très aromatique. Note potentielle 16/16,5

Volnay : Premier Cru : Les Santenots 2009

P1020137

La robe offre une couleur pourpre. Le bouquet est expressif, avec des arômes de réglisse, puis à l'aération de cerises noires, de léger cassis, agrémentés d'épices variées. La bouche est riche, concentrée, dotée d'une grande chair, avec des tannins fins et serrée, fruitée et épicée. La finale est longue, harmonieuse, très aromatique, pulpeuse, tout en conservant un dynamisme de bon aloi. Noté 17/17,5

 



Posté par Daniel S à 00:01 - Visite de domaines - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire