Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 avril 2015

Primeurs 2014 : appellation saint Julien (Beychevelle, Branaire Ducru, Gloria, Gruaud Larose, Lagrange)

Primeurs 2014

 

 

P1020018

 

Saint Julien

L’appellation Saint Julien montre encore une fois une très belle homogénéité des vins.

Ils sont mûrs sans aucune perception végétale. Une interprétation globale du millésime pour cette première partie sur des vins fort bien conçus qui n'ont peut-être pas la concentration et l'énergie que nous aurions pu envisager auparavant, compte tenu de large fenêtre disponible pour la vendange, où les vinificateurs semblent avoir choisi d'élaborer des vins sans rechercher systématiquement de la puissance et une importante densité dans les milieux de bouche ; les équilibres ont été parfaitement étudiés pour offrir des vins harmonieux dans cette première partie de dégustation, et nous verrons dans la deuxième partie demain, si cette vision du millésime se vérifie ou se modifie.

Les robes sont profondes de couleur sanguine à violine.

P1020017

 

Château Beychevelle

Les nez sont ouverts, fruités, séduisants et florales. L'attaque est fraîche, le vin se développe avec une belle rondeur avec des tanins serrés enrobés par une chair de bon aloi très veloutée fruitée en son centre. La finale est persistante, d'une bonne allonge fraîche bien équilibrée et persistante. Noté 91-93

P1020016

Branaire Ducru



Nez profond assez crémeux, avec des arômes de cassis et des notes florales. L’attaque est très veloutée, le centre est bien tenu par des tanins denses et enrobées, rehaussés de fruits frais et gourmands. La finale est allongée fraîche et aromatique. Noté 92-93+



Château Gloria

L'olfaction un peu boisé laisse apparaître à l'agitation des notes fruitées. La bouche est assez tannique - avec un tannin un peu granuleux néanmoins - , des fruits présents, une finale un rien plus austère et légèrement marquée par les tannins du bois.

Noté 88-90



Gruaud Larose

Belle expression florale et fruitée à l'agitation. Avec des notes d'élevage en arrière plan.

La bouche est charnue en attaque, les tannins restent enrobés dans un centre bien constitué. La finale est fraîche. D'une bonne allonge. Avec une acidité gustative un peu plus marquée. Noté 91-92



Lagrange

Le nez est expressif, avec des arômes évoquant le cassis et la cerise et des notes florales. La bouche est élégante, bien proportionnée, corsée avec un tannin un peu plus ferme. Tout en restant fruitée. La finale est allongée, avec une acidité gustative un peu basse.

D'une très bonne persistance aromatique. Noté 91-92

P1020019

Grille de lecture

Vin défectueux : non noté, 10-12/79-83 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/84-85 : vin moyen, 14,5-15/86-87 : bon vin : qui commence à avoir une allonge convenable, 15,5-16/90-91 : très bon vin, 16,5-17/92-93 : excellent vin, 17,5-18/94-95 : grand vin, 18,5/96 : très grand vin, 19-19,5/97-98 : vin exceptionnel, 19,75/99 : une approche de la perfection

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2014 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire