Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 février 2015

Haut-Médoc : Sociando-Mallet :millésimes 2012 et 2008

Cette propriété, appartenant à Jean Gautreau et située à Saint Seurin de Cadourne, occupe une superficie de 85 hectares. 500.000 bouteilles, en moyenne, sont produites par an, de premier vin ( Sociando-Mallet) et de second vin ( la Demoiselle de Sociando-Mallet ) Une partie de cette production est vendue à la Grande Distribution et est proposée chaque année, à une clientèle d'amateurs des vins de cette propriété, lors des Foires aux Vins du mois de septembre.

Le travail à la vigne reste traditionnel (chaussage, déchaussage, labours, et griffage, taille en guyot double, en laissant 6 à 8 bourgeons par pied). La propriété ne pratique ni vendanges en vert, d'éclaircissage, ni effeuillage. Début juin les vignes sont relevées, et rognées en hauteur et en largeur tous les quinze jours. Les vignes sont traitées de façon « classique » contre les maladies et les ravageurs.

Les vendanges sont manuelles, les raisins sont triés, éraflés, et légèrement foulés, et vinifiés en cuves thermorégulées par cépages ( les extractions se font uniquement par remontages). Après la fermentation malo-lactique réalisées en cuve, les vins sont entonnés en barriques neuves pour le premier vin, et soutirés tous les trois mois. L'élevage dure 18 mois pour Sociando-Mallet, et 15 mois pour la Demoiselle de Sociando-Mallet. Les vins sont ensuite embouteillés, sans collage, et légèrement filtrés.

Voici les commentaires de deux vins dégustés lors de Bordeaux Tasting

 

 

P1010430



Haut-Médoc : Sociando Mallet 2012

 

P1010428

 

La robe est assez profonde , de teinte sanguine. Le nez net et ouvert évoque les fruits frais et mûrs (cassis dominant), avec des notes de violettes, et d'élevage en retrait. L'attaque est souple et veloutée, les tannins enrobés d'une chair fine, se raffermissent dans un centre plus consistant, et fruité. La finale est fraîche, un peu plus austère, d'une allonge convenable, dotée d'une bonne persistance aromatique ( fruits, notes florales et de très légères épices). Noté 15



Haut-Médoc : Sociando Mallet 2008

P1010429

La robe est assez profonde à profonde, de couleur sanguine à pourpre . L'olfaction est expressive, avec des arômes de cassis, de myrtilles, de légère cerises, d'épices douces, avec des notes florales, de résine, et d'encens, et une pointe de café. L'attaque est veloutée, les sensations sont ascendantes, les tannins mûrs habillés par une chair de bonne aloi se trament dans un corps bien rempli et dense, agrémenté de fruits expressifs. La finale est allongée, fraîche, bien tenue par des tannins un peu plus fermes, d'une agréable et satisfaisante persistance avec la rémanence des saveurs décelées à l'olfaction. Noté 16

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire