Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 février 2015

Sauternes : Doisy Daëne et Guiraud : millésime 2007

Des fromages à pâte persillée ( stilton, gorgonzola fermier, bleus d'Auvergne et des Causses), et des salades de fruits exotiques nous ont offert l'occasion d'ouvrir des vins de Sauternes, les bouteilles ont été dégustées sur une durée de quatre jours, elles ont été rebouchées et mises au réfrigérateur entre chaque dégustation. Les commentaires sont ceux établis le deuxième jour, et les vins n'ont pas bougés tout au long de leur consommation. Doisy Daëne 2007 nous a semblé plus large que vraiment allongé, nous aurions plus le confondre, à l'aveugle, avec un pur Sauternes, et seulement la fraîcheur de la finale aurait pu nous ramener vers Barsac.

Guiraud est une remarquable réussite dans ce millésime 2007, avec une complexité aromatique séduisante, une remarquable pureté de la liqueur (dense et concentrée) et une longue finale savoureuse et harmonieuse : un grand vin qui offrira un plaisir total dans 15 à 20 ans.

P1010728



Sauternes ( Barsac) : Doisy Daëne 2007

La robe offre une teinte dorée. Le nez expressif est dominé par des arômes d'abricots rôtis, puis apparaissent, à l'aération, des parfums, de mandarines, de miel, et de dattes. La bouche est onctueuse, le vin évolue en bouche, avec générosité et une bonne richesse, plus en volume et en ampleur qu'en densité et concentration, souligné par des fruits rôtis purs. La finale est allongée, d'une bonne harmonie grâce à sa fraîcheur sous-jacente, soutenue, dominée par des saveurs abricotées intenses, d'agrumes rôtis, et des notes d'épices douces et de miel . Noté 16,5 , note plaisir 16

P1010729

Sauternes : Guiraud 2007

La robe est dorée à légèrement ambrée. L'olfaction, intense et complexe évoque les fruits rôtis ( abricot, mangue et oranges) les épices orientales, le miel d'accacia, le caramel fin au beurre salé, avec des notes de morilles séchées, la bouche est puissante, onctueuse, portée par une liqueur pure et intense, le milieu de bouche est concentré, riche, profond, rehaussé d'intenses et purs fruits rôtis. La finale est longue, intense, équilibrée, et harmonieuse mise en valeur par les complexes et très expressives saveurs décelées à l'olfaction. Note potentielle 17,5/18, note plaisir 17

P1010731



Posté par Daniel S à 00:01 - Liquoreux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire