Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 décembre 2014

Portes ouvertes à Sauternes : Clos Dady

Clos Dady, situé sur la commune de Preignac et exploité par Catherine et Christophe Gachet a appartenu à la famille Gachet-Dubourg jusqu’en fin d’année 2011. Il a été acheté à cette date, comme l’autre propriété de la famille Gachet, le château des Remparts (AOC Graves) par un homme d’affaires russe Monsieur Ragimov, qui a entrepris les investissements nécessaires pour mettre en valeur cette propriété.

Clos Dady est une propriété de 6 hectares. Les vignes (d’âge moyen 40 ans) sont plantées sur des sols et sous-sols de graves et de sables. L’encépagement fait la part belle au Sémillon (88%) complété par le Sauvignon (10%) et la Muscadelle (2%). La composition des sols et sous-sols ne permet pas d’élaborer des vins aussi puissants, concentrés et amples que les propriétés dotées de sous-sols argileux. Les finales sont plus aériennes et élancées. Les vins prennent une réelle dimension, dans les millésimes les plus favorables à l’appellation.

P1010153

 

Clos Dady 2009 

La robe offre une teinte or soutenue, le nez bien ouvert évoque l’abricot, la mangue, l’orange, les épices orientales, le miel, et d’élevage en retrait. La bouche est très charnue, onctueuse, dense, ample, rehaussée de fruits d’un bon rôti, la finale est très persistante, d’une bonne allonge, très veloutée, appuyée mais assez aérienne, bien équilibrée par une fraîcheur de bon aloi, soulignée par les saveurs décelées à l’olfaction, ponctuée par des notes de léger caramel. Noté 16

P1010155

 

Clos Dady : Dolce Vita 2002

La robe est légèrement dorée, l’olfaction est séduisante, avec des arômes d’abricot, d’agrumes confits et de miel. La bouche est très moelleuse, voluptueuse, la liqueur est charnue, pleine et d’une bonne densité, agrémentée de fruits très expressifs. La finale est allongée, soutenue, très veloutée, fruitée, finement épicées et miellée. Noté 16. Un vin prêt à boire.

 P1010154

Clos Dady : Dolce Vita 2003

La robe est dorée ; le bouquet est séduisant et intense, avec des arômes de fruits rôtis (abricot dominant), d’agrumes confits (mandarine et orange), de champignons nobles (morille séchées), d’épices orientales, de miel, de dattes fraîches, et encore une petite note d’élevage. L abouche est onctueuse, richement dotée, ample et dense rehaussé de fruits rôtis. La finale est longue, voluptueuse, intense, harmonieuse, soulignée par les intenses saveurs décelées à l’olfaction, ponctuée par une légère note de caramel (élevage pas encore entièrement fondu). Note potentielle 16,5/17. A attendre encore quelques années.

Posté par Daniel S à 00:01 - Liquoreux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire