Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 novembre 2014

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2010 et Alcée 2011

Nous avons ouvert une nouvelle bouteille de Clos Puy Arnaud 2010, il a été mis en carafe deux heures avant la première dégustation et terminé le lendemain. Ce qui rend ce vin charmeur, c’est la présence de fruits intenses et éclatants, un élevage peu marqué, beaucoup de fraîcheur. Le vin, bien qu’il se goûte très bien aujourd’hui, n’est pas encore entièrement en place en finale, il faudra l’attendre pour en profiter pleinement.

Alcée 2011 (Castillon-Côtes de Bordeaux) s’était, à l’unanimité des participants, remarquablement goûté à l’aveugle en mai dernier, lors d’une séance de notre club de dégustation consacrée aux vins de la rive droite de Bordeaux (millésime 2011). La bouteille commentée aujourd’hui a été aérée en carafe deux heures avant la première dégustation et achevée 24 heures plus tard. Si la première partie de bouche est conforme à la dégustation précédente, la finale n’a pas le délicat velouté de texture observé précédemment, de plus l’élevage marque un peu plus le vin, le potentiel est néanmoins au rendez-vous. Tout ceci montre bien que l’évolution en bouteille n’a rien de linéaire.

 

P1010199

 

P1010201

P1010202

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2010

P1010202

La robe est profonde avec un liseré de couleur sanguine. Le nez est net et intense avec des arômes de fruits purs (cerises et léger cassis), de fines épices douces (cannelle dominante), de violettes, et d’élevage nettement en retrait. La bouche est très veloutée, les tannins élégants et mûrs se trament dans un corps dense charnu, assez sphérique et très fruité. La finale est allongée, bien dessinée et tenue par les tannins un peu plus fermes, très fraîche à un peu vive, rehaussée de fruits très expressifs, d’épices douces, de notes florales, elle est ponctuée par une petite note d’amertume qui s’estompera. Noté 16, note plaisir 15,5

Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011

P1010200

La robe est profonde, avec des teintes de couleur sanguine à violine au bord du disque, l’olfaction expressive évoque un élevage de belle qualité qui fait place à l’aération à des arômes de cerises, de cannelle, de gingembre, nuancés de notes florales et de mûres. L’attaque est très veloutée à soyeuse, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est ample et sphérique, avec une chair bien formée, agrémentée de gourmands fruits épicés. La finale est persistante, étirée, fraîche, les tannins au toucher crayeux (poudreux) un peu plus fermes assurent un bon maintien, elle est mise en valeur par des fruits intenses, des épices douces, et des notes de violettes, ponctuées par une petite touche d’amertume. Note potentielle 16/16,5, note plaisir 15,5

P1010204

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire