Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 août 2014

Repas...autour d'une grillade aux sarments, L'Olivaie de Coursodon et Bout d'Zan! d' Hélène Thibon

Les heures passent et la température reste clémente, les assiettes arrivent donc pour une poursuite du repas à l'extérieur. Nous allumons le barbecue, mettons les sarments et grillons de la hampe (de boeuf).

Pour l'accompagner, j'ai des pousses de carottes confites.

Ensuite je prévois un Saint Nectaire, permettant ainsi aux amateurs de vins rouges de poursuivre sur le dessert.

C'est un crumble aux cerises qui terminent le repas.

Bien que le mois d'août ne soit pas très ensoleillé nous devons reconnaître que nous avons eu beaucoup de chance puisque nous avons pu profiter de la terrasse jusque près de minuit. Les températures douces ont aussi été profitables aux vins rouges...

 

 

Côtes du Rhône : Mas de Libian : Bout d’Zan 2012

P1000708

 

 

 

Dégusté, sans mise en carafe dès l’ouverture de la bouteille

La robe violine est assez soutenue, le nez est ouvert, avec des arômes de réglisse, de mûres, de cassis, avec des notes épicées. La bouche est veloutée en attaque, les tannins se trament avec une légère fermeté dans un centre fruité. La finale d’une bonne persistance est svelte, élancée, d’une bonne fraîcheur, réglissée, fruitée (fruits noirs), légèrement épicée, avec de très légers amers. Noté 14, même note plaisir

Saint Joseph : Coursodon : l’Olivaie 2009

P1000709

Le  vin a été mis en carafe deux heures avant la dégustation

La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine, le bouquet net et intense, évoque les baies noires (cassis dominant), les épices avec au premier plan un poivre raffiné, les violettes, et une note de roses. L’attaque est franche et séduisante, les tannins mûrs et élégants, enrobés par une chair de bon aloi, sont tramés serrés dans un centre dense, concentré, rehaussé des fruits épicés, très expressifs et gourmands. La finale est longue, très soutenue, avec des tannins légèrement plus fermes dans le cœur du grain, harmonieuse, soulignée par les séduisantes et intenses saveurs décelées à l’olfaction. Noté 16,5, note plaisir 16. Un vin qui jusqu’à présent ne s’est jamais vraiment refermé

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


    Bout d' zan

    J'ai également dégusté cette cuvée dernièrement et j'ai eu beaucoup de plaisir.Je cautionne vos commentaires toujours agréables à lire.J'avais carafé cette bouteille 2 heures avant.Je goûterai les autres cuvées de cette vigneronne talentueuse subissant malheureusement des épisodes de grêle régulièrement et encore cette année.
    Bonne continuation.

    Posté par Durocher, 18 août 2014 à 14:26
  • Cette vigneronne a effectivement été affectée par de sérieux ennuis ces dernières années ( cuves défectueuses) puis ensuite le vignoble a été grêlé. Les vins restent plaisants et très agréables à boire l'été, notamment les cuvées "Vin de pétanque" et "Bout d'Zan"
    Merci pour vos lectures, Bernard

    Posté par Daniel S, 20 août 2014 à 09:42

Poster un commentaire