Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 juin 2014

Visite-dégustation au domaine Kientzler à Ribeauvillé (Alsace)

Nous avons profité du long week-end de l’Ascension pour nous rendre en Alsace, avec des membres de notre club de dégustation, interessés par cette région. Nous avons visité six domaines que nous avons sélectionnés en fonction de nos goûts et de la qualité des vins produits. Nous sommes reçus au domaine Kienztler à Ribeauvillé le vendredi 30 Mai en matinée.

 

 

P1000215

 

 

 

 

 

Cette propriété de 11 hectares est exploitée par les deux fils d’André Kienztler. Elle dispose d’un patrimoine  de trois Grands Crus (3,7 hectares au total) : Kirchberg de Ribeauvillé, Osterberg et Geisberg. Nous avons préféré nous consacrer à la dégustation plutôt qu’à une étude détaillée de domaine (vignoble et vinification).

Dans cette propriété la notion de vin sec prend toute sa dimension. Les fermentations malolactiques ne sont jamais faites, et les Riesling sont élaborés en blanc sec (sucre résiduel ne dépassant pas 2 grammes par litre, généralement) alors que l’on admet, en Alsace qu’un vin blanc peut être sec jusqu’à 4 grammes par litre de sucres résiduels.

Les vins sont droits, épurés, dotés de fruits mûrs mais frais, très toniques, allongés, un peu austères dans leur jeunesse, toujours très frais (sans acidité mordante), d’une grande expression saline en finale, et ceci même dans les premières cuvées. Les cépages (Pinot gris et Gewurztraminer) dont l’acidité « naturelle » est plus faible que celle du Riesling sont élaborés avec une fraîcheur et un équilibre que l’on rencontre rarement. Des vins à ne pas proposer à n’importe quel palais dans leur début de jeunesse. Les Rieslings Grand Crus du millésime 2011 sont d'une remarquable fraîcheur.

 P1000216

 

Les robes sont de couleur jaune très clair et brillantes

Muscat Kirchberg de Ribeauvillé 2012

Le nez évoque le raisin frais, les fruits blancs avec des notes florales. La bouche est souple, délicate, un peu plus ronde dans son centre très fruité. La finale est persistante, fraîche, élancée, doté d’une expression aromatique gourmande (très fruitée) . Noté 15,5

Riesling 2013

P1000217

Agrumes et fleurs agrémentent une olfaction fraîche et expressive. La bouche est droite, allongée, tonique, pure, effilée avec un jus assez serrée. La finale est sans concession, légèrement austère, persistante, avec beaucoup de pep, citronnée et très saline. Note potentielle 14,5/15. A attendre 3 ou 4 ans

Riesling : Réserve Particulière 2012

P1000218

Un peu plus séducteur dans son expression aromatique bien ouverte (floral, citron, notes d’oranges et fumées) que le précédent. L’attaque est assez charnue et assez souple, avec un profil plus rond, le vin se tend et s’allonge dès le milieu de bouche, rehaussé de fruits frais. La finale est persistante, énergique, très fraîche, épurée, fruitée, florale et saline. Noté 15,5. A attendre 4 à 5 ans

Riesling cuvée François Alphonse 2011

Assemblage de raisins issus des Grands Crus Osterberg et Geisberg

L’olfaction est nette et expressive avec des arômes, d’oranges, de citron mûrs, des notes de pêches, et de fleurs blanches. L’attaque est nette, très tonique, le vin se fait plus charnu dans un centre fruité d’un très bon maintien, l’acidité gustative nette et de bonne aloi, donne du dynamisme et une belle allonge à une finale pure bien dessinée, soulignée par les saveurs décelées à l‘olfaction, très saline, avec des notes fumée. Noté 16,5/17. A attendre 2018-2020

Riesling Geisberg 2011

P1000219

Le nez d’une bonne intensité évoque le citron mûr, le pamplemousse, avec des notes de fruits de la passion, et fumées, nuancées d’une pointe de naphte. La bouche est cristalline, épurée, droite, avec une matière serrée et concentrée, construite dans la longueur, rehaussée de fruits frais. La finale est longue, droite sans fioriture,  très fraîche, soulignée par des fruits frais, des notes florales, ponctuée de sensations minérales et très salines. Noté 17/17,5 A attendre 2020-2022

Pinot Gris 2012

Le bouquet est expressif, avec des arômes d’abricot, de mirabelle, de fleurs jaunes et de légères épices. La bouche est charnue, velouté, d’une bonne consistance, très fruitée, la finale, dotée d’une fraîcheur avenante, et d’une bonne persistance, est élégante, est soulignée par des fruits soutenus, des notes épicés et salines. Noté 14,5

Gewurztraminer Osterberg 2012

Le nez est bien ouvert et assez classique, avec des arômes de roses, de fruits jaunes, de litchis, et d’épices douces. La bouche est charnue, d’une agréable moelleux de texture, bien centrée, avec des fruits gourmands. Une belle acidité mûre contrebalance avec bonheur le caractère un peu languissant du cépage, dans une finale allongée, soutenue, fraîche savoureuse, ponctuée de légers amers (peaux de fruits) et de notes salines salivantes. Noté 16

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins d'Alsace - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire