Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 mai 2014

Bourgogne: Bouchard Père et fils : Volnay Caillerets 2008 et Daniel Bouland Côte de Brouilly : Mélanie 2011

Après une longue séquence consacrée aux vins de Bordeaux ( primeurs 2013 et millésime 2011) nous avons eu envie de vins de Bourgogne et du Beaujolais. Des commentaires d’amateurs laissaient entendre que les vins rouges de Bourgogne du millésime 2008 présentaient des acidités gustatives vives pour ne pas dire pointues. J’ai ouvert un Volnay Caillerets 2008 de Bouchard Père et fils pour voir ce qu’il en était. A l’ouverture, comme après une bonne heure de carafe, le vin reste assez mutique. 24 heures plus tard, après un séjour de 24 heures dans une cave à 12°C le vin est bien ouvert, et montre une bonne harmonie entre les tannins, l’alcool et l’acidité, il est doté, à mon avis, d’un bel avenir.

La cuvée Mélanie 2001 en Côtes de Brouilly de Daniel Bouland se goûte bien après une heure de carafe, elle sera à son meilleur niveau le lendemain. Les commentaires correspondent à la dégustation après une ouverture de 24 heures

Bouchard Père et fils : Volnay Caillerets 2008

P1000004

P1000008

La robe est moyennement soutenue de couleur rubis, Le bouquet est net et avenant avec des arômes de cerises et de fraises des bois, de roses anciennes, avec des notes de légères épices, et de léger élevage de qualité. La bouche est soyeuse en attaque, les sensations sont ascendantes, bien construites sur une structure tannique fine dans un corps fuselé, à la chair délicate, agrémenté de fruits frais et mûrs. La finale est allongée, fraîche, aérienne, bien dessinée, d’une bonne harmonie, persistante (fruits, fleurs, et très légères épices). Note potentielle 17, note plaisir 16

Daniel Bouland : Côte de Brouilly : cuvée Mélanie 2011

P1000005

La robe est assez profonde, de couleur violine. Le nez avenant et expressif  évoque la réglisse le cassis, la baie de sureau, les épices (dont un léger poivre) avec des notes de violettes. L’attaque est fraîche, et nette, le vin se développe droit, avec des tannins légèrement fermes tramés avec énergie dans un corps bien formé, rehaussé de fruits gourmands. La finale est persistante, étirée, fraîche, tonique, souligné par des fruits séduisants, des notes florales,  épicées et réglissées. Noté 15,5/16,  note plaisir 15,5

P1000006

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Merci pour la découverte de ce vin, je serai bien tentée de le goûter. Et je tenais à vous féliciter pour votre site que je lis souvent même si je ne commente que rarement

    Posté par Bourgogne Escape, 07 mai 2014 à 11:59
  • Merci pour votre lecture

    Posté par Daniel S, 07 mai 2014 à 15:37

Poster un commentaire