Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 avril 2014

Primeurs 2013 : l' appellation Saint Emilion : fin

P1030856

Je termine aujourd’hui les commentaires de vins de l’appellation Saint Emilion. Je n’ai bien sûr pas tout dégusté, mais j’ai  eu la possibilité de goûter une grande partie des vins présentés dans les trois billets consacrés à cette appellation au moins deux fois. Comme je le rappelais hier, certains vins que je n’ai pu approcher qu’une fois et qui ne m’ont pas ou peu convaincu ne sont pas commentés. Ceux dégustés qu’une seule fois qui m’ont paru bien fait, et conformes aux productions habituelles des propriétés concernés le sont.

P1030846

Les propriétés dotées de moyens moindres que les Premiers Crus Classés qui ont travaillé du mieux possible et disposant  d’un bon terroir ont élaboré des vins, souple, élégants, fruités, frais, peu centrés dans leur ensemble, manquant parfois d’un peu de chair qu’apportent des maturités plus abouties, rappelant ce que l’on faisait de mieux dans les meilleures propriétés dans des temps plus anciens et dans les bons millésimes.

 

P1030847

Clos des Menuts

Nez fruité et floral. La bouche est élégante les tannins se trament en offrant un maintien satisfaisant dans un centre velouté et fruité. La finale est délicate, fraîche et fruitée. Noté 88-90

 

Edmus

Fruits mûrs à l’aération. La bouche est tenue par des tannins élégants, dans un centre fruité et assez charnu. La finale, aux tannins maîtrisés, est équilibrée, avec des fruits expressifs Noté 88-90

 

Capet Guillier

Fruits mûrs et arômes d’élevage à l’olfaction. La bouche offre une bonne construction, avec des tannins un peu fermes enrobés par une chair délicate, et des fruits expressifs. La finale est bien tenue par tannins assez fermes, fraîche et expressive (fruits). Noté 88-91

 

Lucia

Nez séduisant floral et fuité. La bouche est délicate, fine, très veloutée dans une construction allongée, avec des tannins fins enrobés par une chaire fine, et des fruits juteux qui soulignent une finale élégante, fraîche, très peu marquée par les tannins. Noté 88-90+

 

Lamartre : Passage Secret

Olfaction séduisante, de fruits mûrs et de fleurs. La bouche est allongée, fruitée, avec des tannins fins enrobés par une chair délicate, d’un élégant velouté de texture. La finale d’une bonne allonge, bien tenue par des tannins un peu plus fermes est fraîche, et fruité. 88-91

 

De Candale

Fruits mûrs  à l’aération. La bouche est bien construite, avec des tannins enrobés par une chair de bon aloi qui donnent une sensation veloutée, avec des fruits mûrs. La finale, d’une bonne allonge, conservant des tannins maîtrisés, est rehaussée de fruits bien mûrs qui donnent une sensation moins fraîche que d’autres vins. Noté 88-91 si le vin acquiert un meilleur équilibre en fin d’élevage

 

Château Louis

Nez discret de fruits rouges. La bouche est souple en attaque, puis le vin s’allonge, avec des tannins élégants enrobés par une chair délicate, avec des fruits avenants et expressifs. La finale est fraîche, aérienne, fine, étirée, avec des tannins à peine plus sensibles et fruitée. Noté 88-90+

 

P1030855

Rolland-Maillet

Fruits mûrs et notes florales dans une olfaction expressive. La bouche est veloutée, avec des tannins enrobés par une chair de bon aloi, et de légères rondeurs dans un centre fruité. La finale, avec des tannins un peu plus fermes est fraîche, d’une bonne tenue, souligné par des fruits mûrs et expressifs, avec des notes d’élevage. Noté 88-90+

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2013 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire