Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

26 mars 2014

Deux vins languedociens dans les millésimes 2007 et 2011

Le billet du jour est consacré à deux vins de Languedoc. Un ami est venu casser la croûte, en toute simplicité et décontraction à la maison, il nous propose un vin à gouter à l’aveugle : le nez est peu expressif, les fruits sont discrets, la structure est convaincante, mais la finale est un peu lourde. Ce vin mis en carafe et dégusté sur deux jours ne s’améliorera pas.

Lors de notre dégustation des vins de la Côte Rôtie ( millésimes 2006 et 2007) un participant qui n’avait pas de vin des millésimes prévus a tenu à faire un échange avec ce vin du Languedoc que je commente aujourd’hui. La Syrah Pey Cherres 2007 de domaine Supply-Royer s’est fort bien goûtée à l’ouverture de la bouteille (sans mise en carafe), elle était encore meilleure le lendemain et est restée au même niveau 24 heures plus tard. La seule petite réserve que l’on a pu faire, ce sont la présence intense de poivre (certes raffiné) qui couvre un peu trop les autres saveurs de la palette aromatique ( de belle qualité) en finale.

Minervois la Livinière : Château Sainte Eulalie : La Cantilène 2011

IMGA9899

 

La robe est profonde, avec des reflets de teinte sanguine, le nez net, simple, d’intensité moyenne évoque le cassis, les épices variées, avec des notes florales. La bouche est puissante, ample, large, les tannins sont enrobés par une chair de bon aloi, avec une expression fruitée modérée. La finale  opulente, solidement construite, assez veloutée, avec des saveurs retenues (fruits et épices) manque de pep et d’un peu de fraîcheur. Noté 14, note plaisir 13,5

Vin de Pays du Mont Baudile : Supply-Royer : La Syrah de Pey Cherres 2007

 

IMGA9900

La robe est profonde, avec un liseré de couleur violine, L’olfaction est intense et séduisante, avec des arômes de cassis, de myrtilles, d’épices variées (dont le poivre, et la baie de Setchuan), avec des notes d’eucalyptus et de  garrigue. La bouche est riche dès l’attaque, les tannins fins sont habillés par un chair très veloutée, les sensations sont ascendantes, le centre est profond, dense rehaussé de fruits épicés très expressifs et gourmands. La finale est très persistante, harmonieuse, très soutenue, riche, avec des goûts de poivre raffiné qui domine un peu les autres saveurs décelées à l’olfaction. Noté 16, même note plaisir

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins du Languedoc-Roussillon - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire