Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 février 2014

Domaine de Lauzières : Sine Nomine 5767; Marc de Bourgogne : Domaine de la Romanée Conti : millésime 1979

Webflakes, ayant cessé ses activités, ce blog ne sera plus traduit en anglais.

Il est assez exceptionnel de se voir proposer une telle dégustation en une seule soirée, d’un niveau général excellent à remarquable, même si l’ouverture de vins anciens est toujours un peu une loterie, bien souvent à cause de bouchons de plus ou moins bonne qualité ; ce qui est à mon avis, la cause principale de défauts ou de faiblesse des vins (dans le contexte du millésime proposé). Les conditions de conservations pour les vins rouges et les liquoreux anciens me paraissent moins importantes que cette question des bouchons, j’en veux pour exemple un magnum de Cheval Blanc 1950 qui avait été stocké de longues années dans une grange et qui s’est révélé être admirable et mémorable.

 

 

P1030766

 

Domaine de Lauzières : Vin de Table : Sine Nomine 5767

La robe est profonde avec un liseré de couleur pourpre, le nez est intense et net avec des arômes de boite à épices, de cassis, de cerises bien mûres, et des notes de garrigues et de réglisse. La  bouche est richement dotée, concentrée, charnue, avec de nombreux tannins un peu fermes, dans un centre dense et ample rehaussé de fruits expressifs et très épicés. La finale est très persistante, un peu tannique, très soutenue, d’une bonne fraîcheur, mise en valeur par des saveurs développées de fruits, d’épices avec des notes réglissées. Note plaisir 16

1620097_728341153878360_412741288_n1931972_728341157211693_1809259839_n

 

Marc de Bourgogne : Domaine de la Romanée Conti : millésime 1979

La robe offre une teinte ambrée à cuivrée. Le bouquet très intense, évoque les oranges confites, les fruits secs, les épices, avec des notes de café, légèrement cacaotées et de léger caramel. La bouche est puissante, tonique, ample volumineuse, sans concession, vigoureuse, parfumée. La finale est longue, imposante, complexe dans son expression aromatique, chaleureuse. Une réussite pour les amateurs de sensations fortes.

P1030767

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire