Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 janvier 2014

Avec nos sympathiques amis de Vignes en Nord : Entre-Deux-Monts, La Closerie les Béguines et Domaine Belluard

 Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)

C'est sur le principe de l'auberge espagnole que nous nous sommes retrouvés pour sceller notre amitié et le plaisir de nos retrouvailles autour de bouteilles que nous affectionnons, toutes offertes à l'aveugle.

P1030713

P1030714

 

 

 

Les accords mets/vins ont été respectés puisque nous sommes fervents de ces principes de la sommellerie chers aux dégustateurs, et qu'ensuite nous avions parmi nous Eric Dugardin, vice meilleur sommellier de France 1987-1988

Pour débuter le repas, quelques verrines absolument époustouflantes d'originalité et de fraîcheur, à base de chorizo, lentilles, tartare de cabillaud, etc.

P1030720

C'est Isabelle (à gauche) qui les a composées.

Les effervescents trouvaient admirablement leur place.

 

(pour mieux connaître Eric, cliquer ici)

P1030719

 

Belgique : Entre-Deux-Monts : Wiscoutre : méthode traditionnelle

P1030716P1030718

La robe est dorée, avec un cordon de bulles assez marquées. Le nez est net et avenant, avec des arômes d’agrumes, de fruits jaunes, de noisettes et d’amande. La bouche est agréable, vineuse, fruitée, avec un léger rancio, bien tonifié par l’effervescence. La finale est fraîche, avec les saveurs décelées à l’olfaction, dosée sans excès, avec des petites notes de « rassi » qui lui conviennent bien. Noté 15,5, même note plaisir

 

Champagne : Jérôme Prévost : La Closerie Les Béguines (100% Pinot Meunier)

 

 

 

P1030722

 

P1030723

 

 

 

 

 

La robe offre une teinte or soutenue, traversée par un cordon de bulles très fines. Le bouquet est élégant, avec des arômes de fruits secs (noisettes), de viennoiseries, de fruits jaunes, et de fines épices. La bouche est élégante, d’une belle pureté, assez puissante, vineuse, charnue, avec des saveurs de fruits variés, et un léger rancio qui sied bien à l’équilibre. La juste acidité et l’effervescence de qualité allonge et dynamise la finale, à la fois fine et soutenue, soulignée par les saveurs évoquées à l’olfaction, et des notes salines. Un Champagne mûr et harmonieux. Noté 16,5, même note plaisir

 

Savoie : Domaine Belluard : Le Feu 2011 (cépage :100% Gringet)

P1030725P1030727

La fermentation malo-lactique est faite

La robe, de teinte or est brillante, l’olfaction est nette et fraîche, avec des arômes de fleurs printanières, de fruits exotiques ( pamplemousse et citron) et des notes de menthe fraîche, l’attaque est pleine bien en chair le vin se développe assez gras dans un centre fruité, mis en valeur par une acidité mûre qui allonge la finale très fraîche, tonique, aérienne, élégante, fruité et florale, avec une très légère amertume ( peau d’agrumes) .Noté 16, note plaisir 15,5. A attendre encore un peu.

Posté par Daniel S à 00:02 - Accords mets/vins - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire