Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 décembre 2013

Château Jean Faure (Saint Emilion) : millésimes 2009,2010,2011

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Nous avons l’occasion de pouvoir regoûter, lors de ce salon, les millésimes 2009 et 2010 du château Jean Faure d’Olivier Decelle, et de déguster en bouteille le millésime 2011. Nous n’avons noté aucune différence dans l’excellente qualité des millésimes 2009 et 2010 observée lors d’une dégustation au château en juin dernier. Le millésime 2011 est une très belle réussite dans cette propriété, et montre que la progression débutée depuis le millésime 2005 se poursuit.

L’encépagement qui fait la part belle au Cabernet franc (55%) et la nature de ses sols et sous-sols ( argiles, graves, alios et quelques graves sableuses) ont quelques airs de famille avec  Cheval Blanc. Lors de notre entretien avec Olivier Decelle, sur le stand, nous avons noté que son souhait est d’élaborer des vins qui se rapprochent du style et de la qualité de son illustre voisin. Il faudra suivre cette propriété de près. Les vins sont actuellement  à des prix raisonnables et abordables (une petite trentaine d’euros) pour les derniers millésimes (2011 et 2012 ).

 IMGA8456

 

 

 

Saint Emilion : Jean Faure 2009

Le nez expressif et net évoque les cerises noires, le cassis, la boite à épices, avec des notes de réglisse et une touche de framboise. La bouche est charnue, presque pulpeuse, sphérique en son milieu, les tannins sont élégants et mûrs, les fruits sont expressifs. La finale est longue, d’une grande douceur tactile, soutenue, d’une bonne fraîcheur, soulignée par des fruits purs très légèrement kirschés, des épices variées, et des notes réglissées. Noté 16,5

 

 

Saint Emilion : Jean Faure 2010

P1030606

 L’olfaction est séduisante et intense, avec des arômes de soupes de fruits noirs (confiture de cassis dominante) d’épices douces variées, et des notes de zan. La bouche est pleine, dense, avec des tannins fins et racés enrobés par une chair très veloutée, dans un milieu de bouche tonique, dense, avec des rondeurs avenantes  rehaussé de fruits purs et intenses. La finale est allongée, bien dessinée, fraîche, précise, bien  dotée, savoureuse (fruits, épices, et notes réglissées). Noté 16,5/17

 

Saint Emilion : Jean Faure 2011

P1030605

Un nez élégant et ouvert avec des arômes de baies noires (très cassis), d’épices orientales, nuancés de notes florales, avec un élevage de qualité en retrait. La bouche est veloutée, avec une structure allongée, des tannins fins et mûrs bien tramés dans un corps serré, fuselé, et charnu, rehaussé de fruits d’une bonne intensité. La finale est étirée, fraîche, bien tenue par des tannins un peu plus fermes, avec des saveurs avenantes de fruits noirs, d’épices variées, et des notes florales (roses). Noté 16,5 voire plus. Un bel avenir

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire