Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 décembre 2013

Château Montviel (Pomerol) : millésimes 2004,2005, et 2011

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

 

 

 

 

Cette propriété (7,5  hectares) acquise par Madame Péré-Vergé en 1985 est gérée par ses enfants depuis son décès au mois d’avril 2013. La variété de ses sols et sous-sols ( sables graveleux dans la partie basse et argile à crasse de fer à proximité de Clinet) ne pourra pas produire des vins aussi charpentés que ceux du plateau. Les sables graveleux apporteront finesse et élégance, et les argiles donneront du corps et de la rondeur. Depuis son acquisition les vins progressent régulièrement, sous la houlette de Michel Rolland, comme le montre l’excellent 2011. Le vignoble est planté avec 80% de Merlot, et 20% de Cabernet franc. L’élevage est mené avec 100% de barriques neuves.

 

 

 

P1030568

 

Pomerol : Montviel 2004

Le nez séduisant et ouvert évoque les cerises mûres, les roses fraîches, avec des notes finement épicées, de légère truffe noire, et sanguine (ferrugineuses). La bouche est très veloutée, avec des tannins fins et mûrs enrobés par une chair délicate et bien formée, le centre offre des rondeurs avenantes, rehaussé de fruits expressifs. La finale est persistante à très persistante, élancée fraîche, bien dessinée, élégante, agrémentée de fruits gourmands, de notes épicées et florales. Noté 15/15,5 

Pomerol : Montviel 2011

 

P1030567

L’olfaction est nette et d’une bonne expression, avec des arômes de fruits noirs (cerises noires dominantes) d’épices douces, de violette, avec un élevage de qualité bien en retrait. La bouche est finement texturée, avec des tannins fins et mûrs, bien tramée dans un corps assez sphérique, plein, charnu, mis en valeur par des fruits expressifs. La finale est allongée, très veloutée, précise, fraîche, soutenue, parfumée (fruits et épices). Noté 16/16,5

Pomerol : Montviel 2005

Le nez est intense et jeune, avec des arômes de cerises noires, de cassis, de boite à épices et des notes de réglisse, et des prémices de truffe noire. La bouche est généreuse, très charnue, ample sphérique et dense, soulignée par des fruits intenses et épicés. La finale est longue, avec des tannins un peu plus fermes dans le milieu du grain, d’une bonne fraîcheur, pleine, intense dans son expression aromatique (fruits, épices et notes de réglisse). Noté 16/16,5. Les tannins ne sont pas encore complètement fondus. A attendre

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire