Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

21 novembre 2013

Les Premières 2011 (J M Alquier : Faugères) et Daumas Gassac 2005

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Un ami nous a proposé de déguster, à l’aveugle, Les Premières 2011 de J M Alquier, lors du repas qui a suivi la séance de notre club de dégustation consacrée aux vins blancs de Touraine. J’ai bien aimé ce vin, qui me parait pouvoir être bu sur période de 7 à 8 ans avec un plaisir évident.

J’ai ouvert une bouteille de Daumas Gassac 2005 pour savoir ce que ce vin avait à raconter. Il a été mis en carafe deux heures avant la première dégustation, il s’est montré légèrement réduit, et s’est révélé être plus abordable 24 heures plus tard. La structure et les tannins évoquent un vin de Bordeaux de la rive gauche, et s’il n’y avait quelques accents sudistes dans son expression aromatique, il serait difficile de l’imaginer né d’une terre languedocienne. Ce vin offre peu de plaisir actuellement, et laisse à penser que le cépage domine le terroir. Il faudra l’attendre longuement en espérant que le vieillissement sous verre fondra harmonieusement les tannins, et qu’il gagnera en saveurs.

 

IMGA9499

 

Faugères : Les Premières 2011 de J M Alquier

La robe est assez profonde avec des reflets de couleur sanguine, le nez net et expressif évoque les petites baies noires, la boite à épices, avec des notes fumées et d’herbes aromatiques. La bouche est très veloutée, les tannins sont fins et mûrs, bien tramés dans un corps plein et fuselé rehaussé de fruits gourmands. La finale est élancée, persistante, fraîche, tonique, soulignée par les agréables saveurs décelées à l’olfaction. Note potentielle 15,5, même note plaisir

 IMGA9500

Vin du Pays de l’ Hérault : Daumas Gassac 2005

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine. L’olfaction est nette et assez ouverte avec des arômes d’épices variées, de cassis assez discret, avec des notes fumées, de garrigue et d’élevage en retrait. La bouche est solidement construite, dense, corsée, avec des tannins un peu fermes, agrémentée d’épices et de fruits à l’expression modérée. La finale est assez puissante, d’une bonne fraîcheur, avec des tannins poudreux dominée par des saveurs épicées, d’herbes aromatiques, et des notes fumées avec des fruits noirs en retrait. Note potentielle 15/16, si le vin évolue positivement en vieillissant, note plaisir 13.

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins du Languedoc-Roussillon - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire