Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 octobre 2013

Soutard, Reignac, Rouget dans le millésime 2011


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Comme chaque année, nous nous sommes rendus à la soirée inaugurale de la Foire aux Vins du centre Leclerc de Castillon la Bataille.

P1030394

Autour d’un très bon et copieux buffet, une série de vins sont proposés à la dégustation. Cette année, c’est le millésime 2011 à Bordeaux qui est à l’honneur, avec des vins des deux rives de la Garonne (droite et gauche). Ce genre de dégustation ne permet pas d’avoir des idées définitives sur les vins goûtés. Les vins les moins convaincants ne sont  pas commentés ou pas évalués. Nous aurons l’occasion, à titre personnel ou dans le cadre de notre club de regoûter une majorité de vins présentés lors de cette manifestation dans les neuf mois qui viennent. Les vins sont un peu marqués par leur élevage, du à une aération insuffisante.

P1030389

 

 

 

 

 

Les robes sont profondes, de couleur violine à sanguine

 

Saint Emilion : Soutard 2011

Des arômes de café dominent des fruits en retrait, dans une expression olfactive modérée. La bouche est souple, assez veloutée, un peu plus ronde, dans un centre, assez fruitée. La finale avec des fruits plus expressifs est  dominée par une acidité gustative un peu vive, qui n’est pas totalement intégrée à la matière (tannins), et donne une sensation de déséquilibre. A revoir.

 

Bordeaux Supérieur : Reignac 2011 (Grand Vin)

P1030390

La robe est presque saturée, avec un liseré de couleur violine. Le nez s’ouvre à l’aération sur des arômes de baies noires, de boites à épices, de légère réglisse, de café et de moka. La bouche est pleine, puissante dense, avec des tannins mûrs enrobés par une chair de bon aloi, rehaussée de fruits et d’épices. La finale est très persistante, soutenue par la richesse tannique, d’une bonne fraîcheur, fruitée, épicée, avec une touche de réglisse. Noté 16/16,5


Pomerol : Rouget 2011

Des arômes de fruits mûrs (cerises et cassis), d’épices douces, de moka, se révèlent à l’aération. La bouche est harmonieuse, les tannins sont mûrs, habillés par une chair très veloutée, presque pulpeuse, le milieu de bouche, sphérique, est bien structuré agrémenté de fruits épicés expressifs. La finale est très persistante, fraîche, soutenue, avec des saveurs fruitées, épicées, de moka et de café. Noté 16,5/17

P1030393

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Reignac

    J'aime avoir quelques bouteilles de Reignac en cave;c'est un vin qui séduit toujours les non -initiés;je ne veux pas dire que ce soit un vin sans qualité,au contraire.
    J'ai aussi goûté ce 2011 dans le même contexte que vous et j'ai été agréablement séduit par sa densité ,sa fraîcheur et surtout l'absence d'élevage ostentatoire.
    Un vin assez séduisant;dans la même soirée j'ai gôuté un Pisseguin vraiment agréable,plein de fruits,équilibré et doté d'une bonne longueur;il s'agit du château Soleil 2011.
    Bernard.

    Posté par Durocher, 03 octobre 2013 à 15:08
  • Effectivement Reignac est loin d' être un faire valoir, et ce 2011 était même impressionnant en milieu de bouche, par rapport à d'autres vins d'appellations sensées être plus prestigieuses. Je n'ai pas eu le temps de goûter château Soleil 2011 (Puisseguin) mais il fait partie des meilleurs vins de l'appellation. Je vais remédier à ce manque

    Posté par Daniel S, 03 octobre 2013 à 16:20

Poster un commentaire