Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 septembre 2013

Clos Puy Arnaud (Castillon-Côtes de Bordeaux) et Gombaude-Guillot (Pomerol)


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

J’ouvre un Clos Puy Arnaud 2009 pour mes partenaires de dégustation qui goûtent ce vin à l’aveugle. Nous nous sommes régalés, tous autour de la table. Un vin bien ouvert, en grande forme actuellement, et qui possède tous les attributs (fruits intenses, tannins élégants et mûrs, corsé, charnu,  allongé, équilibré) pour donner du plaisir aux dégustateurs-buveurs que nous sommes. La fin de la bouteille, terminée le lendemain, était du même acabit.

J’avais acheté quelques bouteilles de Gombaude-Guillot 2001 lors d’une porte ouverte, il y a 5 ou 6 ans. Si les flacons dégustés précédemment étaient un peu renfrognés, la bouteille ouverte récemment et goûtée sur trois jours s’est révélée être agréable, avec cependant un élevage pas encore totalement fondu. Il faudra être patient avec les millésimes 1998 et 2000.

 

IMGA9110

 

 

 

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2009


IMGA9116IMGA9114

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine, le nez net et très expressif évoque la soupe de petits fruits noirs mûrs (cassis, mûres, cerises noires) agrémentés d’épices douces, de notes de violettes et d’élevage bien en retrait. La bouche est charnue, dense, ample, avec des tannins à la texture veloutée rehaussé des fruits gourmands. La finale est très persistante, soutenue, d’une bonne douceur tactile, d’une bonne fraîcheur soulignée par des fruits séduisants des notes épicées et réglissées. Noté 16,5, même note plaisir

 

Pomerol : Gombaude-Guillot 2001


IMGA9115IMGA9113

La robe est assez profonde, de couleur sanguine à rubis, le nez est net et bien ouvert, avec des arômes de cassis, de cerises, d’encens, d’épices, avec des notes de pruneaux, et d’élevage pas entièrement fondu. La bouche est délicate en attaque, les tannins sont fins enrobés par une chair fine, le vin s’étoffe avec d’agréables rondeurs dans un centre fruité. La finale est  allongée, persistante, avec des tannins un peu plus fermes, fraîche, agrémentée de saveurs fruitées et épicées, et d’élevage léger. Noté 15,5, même note plaisir. A attendre 2 ou 3 ans

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire