Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

29 août 2013

Des vins de Cap Mentelle (Australie) et de Haut Bergeron


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Notre ami Bruno est venu dîner un soir à la maison, il a apporté une bouteille de vin rouge qu’il a souhaité nous faire déguster à l’aveugle. Un vin excellent, le cépage nous a paru assez évident, la bonne fraîcheur nous a conduit à proposer un bordeaux rive gauche d’une appellation qualitative élaborant des vins plutôt puissants ( type Pauillac ou Saint Estèphe). Il s’agissait d’un Cabernet Sauvignon du Domaine Cap Mentelle ( Australie), et qui plus est âgé de plus de 25 ans, et nous nous sommes régalés.

Pour accompagner des desserts à base de mangue, d’abricot, nous avons ouvert un Haut Bergeron 2007, un vin qui s’est montré fort bon, en dégustation pure, comme en accompagnement des desserts, et qui n’a pas bougé sur les trois jours de dégustation.

 

Australie : Margaret River : Cap Mentelle : Cabernet Sauvignon 1987

La robe est assez profonde, de couleur rubis, légèrement évoluée sur les bords du disque. Le nez net, élégant et intense, évoque le cassis, les myrtilles, la violette, la boite à épices, avec des notes réglissées et de truffes noires. La bouche est élégante, avec des tannins fins et fondus habillés par une chair veloutée, le centre est ample, d’un bon volume, bien corsé, fruité (fruits encore «  frais ») et épicé. La finale est longue, harmonieuse, d’une belle douceur tactile, complexe (arômes décelés à l’olfaction). Noté 17, note plaisir 17,5

 

IMGA9021

Sauternes : Haut Bergeron 2007

La robe offre une teinte dorée. L’olfaction est intense et net, avec des arômes d’abricot rôtis, d’oranges confites, de safran et de miel. L’attaque est charnue, onctueuse, le milieu de bouche plein et ample est mis en valeur par des fruits rôtis. La finale est très persistante, bien équilibrée entre une bonne richesse du jus et la fine acidité gustative sous jacente, avec des saveurs intenses, de fruits exotiques, d’épices orientales et de léger miel. Noté 16,5, même note plaisir

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire