Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 juin 2013

Des vins de Gérard Boulay et Bernard Baudry ( Sancerre et Chinon)


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Un des mes amis, amateur de vins de Sancerre, se rend régulièrement dans cette région. Il m’a rapporté des vins de Gérard Boulay du millésime 2011. J’avais ouvert une bouteille de Sancerre Tradition, deux mois après l’avoir mise en cave, qui ne m’avait pas totalement satisfait, par son côté un peu mou dans la deuxième partie de bouche. Cette deuxième bouteille a comblé mes attentes et s’est montrée très bonne. Les autres cuvées "Monts Damnés" et "Clos de Beaujeu" vont patienter en cave.

J’ai goûté une bouteille de Chinon La Croix Boissé de Bernard Baudry 2010, pour savoir si ce vin me convenait, avant d’en acheter quelques bouteilles. Le flacon a confirmé mes espoirs sur la qualité du millésime et celle du vin. De belles bouteilles en perspective, après un vieillissement adéquat.

 

 

 

 

 

Sancerre : Gérard Boulay : Tradition : millésime 2011


IMGA8361

La robe de couleur jaune pale est brillante ; Le nez, net et expressif, évoque la pêche, les fruits exotiques, avec des notes épicées et très légèrement anisées. L’attaque est généreuse, très charnue, presque grasse, puis le vin s’allonge, dans un centre fruitée, d’une bonne fraîcheur, qui étire une finale persistante, fruitée, légèrement florales, avec des notes d’épices douces et salines, ponctuée par quelques amers nobles (peaux de fruits) : noté 15,5, note plaisir 16

 

Chinon : Bernard Baudry : La Croix Boissée 2010


IMGA8359

La robe est profonde, de couleur violine, l’olfaction est avenante et d’une bonne intensité, avec des arômes, de cerises, nuancées de framboise, de violettes, et d’épices variées. L’attaque est veloutée, les tannins sont fins avec une trame serrée dans un corps allongé d’une bonne densité agrémenté d’une chair élégante et soyeuse et de fruits expressifs. La finale est persistante, étirée, fraîche, avec des tannins un peu plus fermes, fruitée et épicée, avec des notes salines : noté 16/16,5, note plaisir 15,5

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins de Loire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire