Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 juin 2013

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite du millésime 2010 (2)


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Lors de cette réunion, nous avons placé deux Premiers Crus Classé B de l’appellation Saint Emilion, pour voir quel était leur comportement à l’aveugle par rapport aux autres vins de la rive droite, et pour vérifier si les grandes qualités observées (bouteille découverte) lors du week-end des Grands Crus se confirmaient dans l’anonymat de cette séance. Il convient de souligner que les conditions de dégustation n’étaient pas identiques, les vins étaient dégustés en bouteilles (avec peu d’aération) dans la manifestation bordelaise, alors que nous les avons goûtés après 4 heures de mise en carafe.

 

IMGA8344

Saint Emilion : Berliquet

Le vin laisse entrevoir, un très beau jus pur, plein, avec des fruits séduisants, affecté, hélas par des notes poussiéreuses et liégeuses. Non Noté par l’ensemble du groupe

 

Saint Emilion : Pavie Macquin


IMGA8328

Le nez, est bien ouvert et séduisant, avec des arômes de cerises noires, de mûres sauvages, d’épices douces, et des notes réglissées. La bouche, très veloutée, est portée par une puissance naturelle sous jacente, qui confère au vin un corps dense et sphérique, très charnu, rehaussé de fruits purs et expressifs. La finale est longue, fraîche, très pleine, d’une bonne douceur tactile, savoureuse (fruits, épices, réglisse) : Noté 18, moyenne du groupe 17

 

Fronsac : La Rouselle


IMGA8339

Des arômes de violettes, de fruits noirs variés, et de fines épices, s’expriment franchement à l’aération. L’attaque est élégante, avec des tannins mûrs enrobés par une chair de bon aloi, le vin solidement construit offre une belle présence, dans un centre, agrémenté de fruits avenants. La finale, avec des tannins un peu plus fermes, est très persistante, fraîche, soutenue, très fruitée et épicée. Noté 16,5 : moyenne du groupe 15,31

Saint Emilion : Larcis Ducasse


IMGA8329

Le nez évoque la soupe de fruits noirs (cerises, mûres et cassis), la boîte à épices, associés à des arômes d’élevage de qualité. La bouche est pulpeuse,  les tannins fins et mûrs tramés serrés donnent une construction fuselée et dense, avec une chair soyeuse, et des fruits gourmands. La finale est allongée, très persistante, d’une bonne fraîcheur, très expressive (fruits et épices), avec des notes d’élevage, et de légers amers : Noté 17, moyenne du groupe 15,68.Un vin qui a moins convaincu certains dégustateurs

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire