Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

29 mai 2013

Week-end des Grands Crus : Pauillac 2010


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

La réussite de cette appellation est remarquable dans ce millésime, concernant les vins qui ont été présentés. Aucun vin ne nous a semblé en dessous de nos attentes par rapport à la dégustation « primeurs ». Trois propriétés ont proposé des bouteilles remarquables : Lynch Bages, Pichon Baron et Pichon Comtesse Lalande. Les deux premières dans un style puissant,  même presque surpuissant pour Pichon Baron, tannique au bon sens du terme, bien en chair, avec de superbes fruits. Pichon Comtesse est construit sur la longueur, richement doté, avec un jus dense, une palette aromatique d’une grande séduction, et une grande finesse des tannins. Nous avons pris déjà du plaisir dans cette dégustation. Des vins destinés à une longue garde pour des amateurs qui ont du temps devant eux.

 

P1030380

 

 

 

Batailley

Des fruits variés (rouges et noirs) apparaissent à l’aération. L’attaque est nette, avec des tannins  fins enrobés par une chair veloutée, la bouche est longiforme, plus consistante dans son centre, et dans une finale persistante, fraîche, élancée, fruité et épicée : noté 16

 

Clerc Milon

Le nez, net et expressif, évoque les fruits noirs, avec des notes épicées, de léger café et cacao. La bouche est construite sur des tannins serrés, qui donne de la puissance au vin dans un milieu de bouche, charnu, et rehaussé de fruits expressifs. La finale est très persistante, fraîche, soutenue, d’une bonne expression aromatique (fruits et épices) : noté 17

 

D’Armailhac

L’olfaction est ouverte et avenante, avec des arômes de cassis, de résine, et d’épices. La bouche est fraîche, avec des tannins élégants, au grain enrobé, bien charpentée, agrémentée de fruits suggestifs. La finale, un peu plus tannique, est accentuée, avec des saveurs fruitées et épicées, d’une bonne intensité : noté 16,5

 

Grand Puy Ducasse

Des arômes de cassis, de petites baies sauvages s’expriment à l’agitation. La bouche offre une chair de bon aloi, le centre est corsé, bien tenu par les tannins mûrs et polis, avec des fruits expressifs. La finale est élégante, allongée, longue, fraîche, rehaussé de fruits séduisants, et d’épicée douces : noté 16,5/17

 

Haut-Bages Libéral

Le nez est net et expressif, avec des arômes de fruits noirs, des notes de violettes et d’épices variées. La bouche est bien construite, les tannins mûrs se trament en donnant un centre plein, avec des tannins un peu plus fermes qu’à l’attaque, agrémenté de fruits d’une bonne intensité. La finale est très persistante, appuyé, fraîche, expressive (fruits et épices) : noté 16,5

 P1030379

Lynch Bages

Très belle olfaction, intense, avec des arômes de cassis, myrtilles, épices, et des notes florales et de cèdre. La bouche est riche, avec de nombreux tannins, qui offrent un corps dense, généreux, et ample, avec une belle chair, rehaussé de fruits purs et expressifs. La finale est longue, appuyée, fraîche, savoureuse (fruits, épices, résine) : noté 17,5/18

 

Pichon-Longueville

Le nez, net et très soutenu, évoque les fruits noirs variés légèrement rôtis, la boite à épices, avec des notes de réglisse. La bouche est puissante, volumineuse, profonde, charnue, soulignée par des saveurs fruitées intenses et pures. La finale est longue, d’une bonne fraîcheur, musclée, intense dans son expression aromatique, sur le même mode que l’olfaction : noté 18,5

 

Pichon Comtesse de Lalande

Des arômes de violettes, de cerises noires, de cassis, d’épices douces se révèlent, avec une bonne intensité à l’olfaction. L’attaque est pleine, la bouche se développe dans une construction allongée, dense, serrée, avec des tannins racés enrobés par une chair compacte, rehaussée de fruits purs et intenses. La finale est très persistante, veloutée, étirée, fraîche, pure, savoureuse : noté 17,5 voire plus dans quelques années


P1030382

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire