Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 avril 2013

Primeurs 2012 à Bordeaux : des vins de l'appellation Pauillac


(La traduction de ce billet est disponible sur webflakes : voir en fin d'article, le lien)

Cette appellation, dont les propriétés sont majoritairement encépagées en Cabernet Sauvignon, n’a pas été particulièrement favorisée par une fin de cycle très humide. Néanmoins certains châteaux ont élaboré des vins de très bonne à excellente qualité. Les vins ont des finales assez tanniques, que l’élevage devra dompter. La bonne qualité des merlots, pour les propriétés qui en étaient suffisamment dotées, a permis de contrebalancer les Cabernets Sauvignons qui n’ont pas pu atteindre leurs maturités optimales, d’une façon générale ; certains lots ont probablement été écartés du premier vin. La dégustation laisse entrevoir que de nombreuses propriétés ont pratiqué des extractions douces pour éviter d’apporter des arômes végétaux aux vins. Encore fois, la grande qualité de Pontet Canet étonne dans ce millésime difficile pour le Médoc. D’un point de vue purement factuel, les méthodes culturales (biodynamie) participent, à Pontet Canet à la grande qualité des vins, comme nous le constatons depuis quelques années, lors des dégustations des primeurs, ou des derniers millésimes en bouteilles.

 

P1030329primeurs 2013 rive gauche 010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Batailley

Nez floral et fruité. L’attaque est souple, le vin prend de la consistance dans un centre plus serré et fruité. La finale de longueur normale, un peu plus tannique et légèrement astringente offre une bonne expression aromatique : 90-91

Clerc Milon

Fruits mûrs ( cerises et cassis) à l’agitation du verre. L’attaque est veloutée, la bouche est assez charnue, avec un corps bien formé. La finale est plus tannique, d’une bonne persistance et fruitée : 90-92


primeurs 2013 rive gauche 005

Croizet-Bages

Fruits frais et notes florales à l’olfaction. La bouche est légère, un peu plus soutenue dans son milieu. La finale de longueur normale est fraîche, assez fruitée, avec des notes d’amertume : 87-88

D’Armailhac

Le vin est assez tannique, associant à tous les stades de la dégustation des fruits avec des arômes de merrain. C’est assez bien charpenté, mais l’échantillon est assez austère. En l’état : 88-90+

Grand Puy Ducasse

Des fruits associés à l’élevage s’expriment à l’agitation. La bouche est veloutée, avec un corps fuselé rehaussé de fruits frais. La finale est fraîche, fruitée, plus tannique, avec de léger amers : 90-91

Grand-Puy-Lacoste

Nez élégant et expressif de fruits variés et de violettes. La bouche est élégante, avec une chair délicate et veloutée, et un corps plein dans un centre aux fruits avenants. La finale est très persistante, soutenue, avec des tannins plus fermes, et d’une bonne expression aromatique : 92-93+

Haut-Bages Libéral

De légers fruits rouges dans une olfaction assez fermée. La bouche est souple, avec un milieu de bouche un ton au dessus de l’attaque. La finale de longueur normale est fraîche, assez fruitée : 87-89 ?


primeurs 2013 rive gauche 009

Lynch-Bages

Le nez est expressif, avec des arômes de fruits noirs, d’épices douces, et d’élevage. La bouche est assez dense, corsée, fruitée, structurée par des tannins serrés, enrobés par une chair de bon aloi, qui de raffermissent dans une finale très persistante, soutenue, et savoureuse : 92-93

Lynch-Moussas

Des fruits frais et des arômes d’élevage sont perceptibles à l’agitation de verre. La bouche est élégante, avec des tannins fins habillés par une chair délicate, avec un corps fuselé, rehaussé de fruits avenants. La finale est persistante, fraîche, fruitée : 90-91

Pichon-Longueville

Fruits noirs, épices douces, et notes de merrain un peu toasté soulignent une olfaction expressive. La bouche est solidement construite, pleine, d’une bonne densité, très fruitée, et charnue, rehaussée de fruits mûrs. La finale est un peu plus tannique, très soutenue, très persistante, avec des fruits noirs, et des épices douces : 93-94

Pichon Comtesse de Lalande

Le nez est séduisant et expressif, avec des arômes de fruits mûrs (cerises et cassis) et des notes de violettes. L’attaque est très veloutée, avec des tannins fins bien tramés dans un corps fusiforme, et plein rehaussé de fruits gourmands. La finale est allongée, bien dessinée, savoureuse, (fruits, fleurs) : 93-94

Pontet–Canet


primeurs 2013 rive gauche 012

Le vin a été dégusté à la propriété

L’olfaction est pure et expressive avec des arômes de fruits variés (dont la cerise et le cassis), de fines épices, et de violettes, l’élevage est très peu marqué. La bouche est très veloutée et pure dans son expression aromatique, avec des tannins fins et finement texturés, qui donne un corps serré et dense dans une construction allongée. La finale est longue, fraîche, d’une grande douceur tactile, précise, savoureuse : 94-95


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2012 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire