Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 avril 2013

Le vigile pascale à Pâques : Valandraud et Doisy Daëne pour ce jour de Pâques...

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html).

 

Le Valandraud a été servi sur un Saint Nectaire. Unique fromage proposé mais à cette époque de l'année probablement un des seuls que nous avons trouvé au goût que nous voulions pour accompagner le Valendraud.

Le dessert proposé a été le même que celui du 14 mars (Lire ici  ),


mais je l'ai accompagné d'une terrine de poires aux agrumes.

La fraîcheur et la légèreté du Doisy Daëne ont bien convenu à ce dessert à base de poires, fruits rencontrés rarement en Sauternes.

repas du 9 mars 012repas Christian du 6 novembre avec Buissin-Charles et Delas 029

 

Saint Emilion : Valandraud 2004IMGA8129

IMGA8126

 

 

Fermé à l’ouverture, le vin a été mis en carafe pendant 6 heures

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine. Le nez, net et bien ouvert évoque les cerises noires et le cassis, les épices douces, avec des notes de réglisse, de moka et de café. La bouche est pleine, avec des tannins mûrs et enrobés par une chair de bon aloi, le centre est sphérique et charpenté, rehaussé de fruits d’une bonne intensité. La finale est très persistante, allongée, d’une très bonne fraîcheur, avec des tannins un peu plus fermes, qui lui donnent un bon maintien soulignée par des fruits plaisants, finement épicés, avec des notes d’élevage (moka et bois de santal) .  Note potentielle 17, note plaisir 16.  A attendre encore 5 ans

 

Sauternes : Doisy Daëne 2007

IMGA8133

La robe, de couleur jaune dorée, est brillante, l’olfaction est très expressive et nette, avec des arômes d’abricot, de mangue, de mandarine et d’épices orientales. La bouche est  intense, onctueuse, volumineuse, portée par une liqueur riche et dense caractérisant un botrytis très développé souligné par des fruits rôtis très aromatiques et d’une bonne pureté. La finale est longue, très soutenue, pure, d’une bonne fraîcheur, malgré la richesse du millésime, savoureuse (palette aromatique décelée à l’olfcation). Noté 17, même note plaisir.

 

IMGA8134

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Accords mets/vins - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire