Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 janvier 2013

Haut Brion 2001, et Margaux 2001

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)

A la suite de discussions sur les réseaux sociaux, d'échanges privés, et d'une récente dégustation de vins du millésime 2001 au Grand Jury Européen, je remonte les commentaires de ces premiers Crus Classés goûtés et bus lors d'un repas/dégustation.

Les vins ont été mis en carafe à 11 heures, pour être goûté entre 21 heures et 22 heures.

 

 

 

Pessac Léognan Haut Brion 2001

 

 Les vins rouges ont été mis en carafe 10 heures avant la dégustation

 

Repas_du_19_d_cembre_634

 

La robe est soutenue de couleur pourpre. L’olfaction est fine, subtile et expressive, avec des arômes de cerises, de cassis écrasé, de fines épices, nuancées de note florales,  de réglisse et d’âtre. L’attaque, d’une grande délicatesse, laisse entrevoir des tannins très fins et mûrs, le vin prend de la consistance dans un centre, à la texture très fine et serrée, à la chair dense et délicate, dans une construction allongée, rehaussé de fruits mûrs et purs. La finale est très persistante, pure, soyeuse, pulpeuse, complexe, avec une association de fruits, de fleurs, de fines et délicates épices, et des notes fumées et réglissées. Noté 17,5, même note plaisir

 

 

 

Margaux : Château Margaux 2001

 

Repas_du_19_d_cembre_640

 

La robe est très soutenue, de couleur pourpre à sanguine, le nez, intense et élégant évoque la violette, la soupe de fruits frais ( dont la cerise et le cassis), les épices douces, avec des saveurs d’élevage qui ne sont pas encore fondus. La bouche est riche, avec des tannins fins au grain velouté en attaque, un peu plus fermes dans un milieu de bouche, plein , dense, profond; aux fruits gourmands. La finale est longue, charnue, fraîche, équilibrée, précise, avec des fruits savoureux finement épicés, et des notes florales, et des notes d’élevage ( pas encore entièrement fondu). Note potentielle 17,5, note plaisir 16,5

 

 

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire