Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 décembre 2012

Portes ouvertes à Pessac Léognan (2)

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)

 

Certaines propriétés n’ouvrent plus les portes de leur château, lors de cette manifestation, qui se déroule à peu près au même moment que le Grand Tasting à Paris où elles sont présentes. Tout ceci contribue à réduire le nombre de propriétés ouvertes. Il semble d’ailleurs que les propriétés les plus performantes, et les plus médiatiques qui n’ont pas de problème pour commercialiser leurs vins soient de plus en plus réticentes à participer à ces « Portes Ouvertes », comme c’est désormais le cas pour celles de Saint Emilion depuis quelques années.

 

 

 

Les Vignobles André Lurton

 

Couhins Lurton : blanc 2008

La robe, de couleur jaune clair est brillante, le nez net et expressif, évoque, les agrumes (citron et pamplemousse), la menthe fraîche , avec des notes florales et de léger buis. La bouche est charnue, en attaque, puis le vin se tend en milieu de bouchedans une construction longiforme. La finale est élancée, fraîche, avec des fruits assez expressifs, et des notes florales. Note potentielle 15.

La Louvière : Blanc 2008


portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 014portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 015

La robe offre une teinte or clair. L’olfaction est assez plaisante et ouverte, avec des arômes de citron, d’orange nuancés de notes florales, de légers buis, et d’élevage ( très en retrait). La mise en bouche est charnue, le vin devient plus gras dans un milieu de bouche, fruité, et mis en exergue par une acidité de bon aloi. La finale est étirée, d’une bonne vivacité, avec des saveurs d’agrumes ( pulpe et écorce), et de légères épices. Noté 15,5 . Un vin plus richement doté que Couhins Lurton.

La Louvière : rouge 2007

portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 016

La robe de couleur pourpre est soutenue, le nez est assez ouvert et net, avec des arômes floraux, de cerises, et de léger élevage. La bouche est souple, svelte, les tannins sont fins, la finale est aérienne, fraîche, de longueur normal, assez fruitée, avec un petit trait vert, et des amers en ultime sensation. Noté 14

La Louvière : rouge 2008

portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 017

La robe, de couleur pourpre est un peu plus soutenue, l’olfaction, fraîche, et d’une bonne intensité, évoque le cassis, la cerise, avec des notes florales et d’élevage léger. La bouche est élégante, les tannins fins sont enrobés par une chair veloutée, et offrent un  bon maintien  en milieu de bouche. La finale est étirée, fraîche, soulignée par des fruits finement épicés, er de légers amers. Noté 15

Smith Haut Lafitte : rouge 2007

portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 021portes ouvertse pessac +léoville Barton+Malartic Lagravière 022

 

 

La robe est assez profonde, de couleur sanguine à pourpre, le nez élégant et d’une bonne intensité évoque la cerise et la mûre, avec des notes de violettes et d’élevage de qualité. La bouche est veloutée, les tannins sont enrobés par une chair délicate, le milieu de bouche d’une bonne consistance est rehaussé de fruits avenants. La finale est persistante, fraîche, bien dessinée, avec des saveurs fruitée et épicées, et une légère astringence due à un élevage pas encore fondu. Note potentielle 15,5/16

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • 2007

    Les 2007 devront se boire vite. Je pense ?

    Posté par Subruion, 09 décembre 2012 à 19:21
  • 2007

    Attention aux propriétés qui n'auront pas ajusté l'élevage au millésime!

    Posté par Daniel S, 09 décembre 2012 à 20:35

Poster un commentaire