Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

22 octobre 2012

Deux vins de la rive droite du millésime 2010 en bouteille

J’ai pour habitude, de goûter, à leur réception, les vins de Bordeaux que j’achète en « primeur » pour savoir ce qu’ a pu leur apporter l’élevage, et voir la durée de garde je peux envisager.  Je le fais,  sans aucune angoisse quant à la qualité des vins en bouteille, car je connais le sérieux et le soin apporté par les propriétés que j’ai sélectionnées, et ceci d’autant moins que j’ai, parfois la possibilité de déguster les vins en cours d’élevage. Ces deux dégustations confirment la grandeur du millésime 2010 à Bordeaux, dans les châteaux les plus minutieux et rigoureux. Le premier vin a été goûté, en bouteille sur une durée de 48 heures, et a offert son meilleur profil au bout de 24 heures. Le deuxième vin a été bu, après une mise en carafe d’une heure, au cours d’un repas. Les vins sont toujours dégustés pour eux-mêmes, avant d’accompagner les plats, qui ont été élaborés autour de cèpes frais, très nombreux, cette année, en cette fin du mois d’octobre.

 

Corrèze et rousselle et A 2010 012

 

 

 

 

Fronsac : La Rousselle 2010

Corrèze et rousselle et A 2010 019Corrèze et rousselle et A 2010 018

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine, l’olfaction est avenante et expressive, avec des arômes de mûres sauvages, de myrtilles écrasées, de cerises, d’épices douces, et de léger réglisse. L’attaque est très veloutée à soyeuse. Les tannins, fins et habillés par une chair délicate se trament serrés, dans un centre dense et corsé,  rehaussé de fruits gourmands. La finale est très persistante, d’une bonne fraîcheur, avec un cœur de tannins un peu plus ferme, qui donne de la consistance au vin, elle est soulignée par des fruits purs, des épices douces, et des notes réglissés. Noté 16,5, note plaisir 16

 

Castillon- Côtes de Bordeaux : Domaine de l’A 2010

Corrèze et rousselle et A 2010 015Corrèze et rousselle et A 2010 014

 

La robe est saturée, avec un très fin liseré de couleur violine, le nez pur et intense, évoque la soupe de baies noires (mûres, cerises, cassis), la boite à épices, avec des notes de zan, et un élevage très discret. L’attaque laisse entrevoir une matière riche, avec de très beaux tannins mûrs dans une trame compacte, enrobés d’une chair généreuse, très veloutée. La construction est allongée, avec un jus concentré et dense, agrémenté de fruits purs et séduisants. La finale est longue, intense, pleine, avec une belle douceur tactile, et une expression aromatique pure et soutenue (fruits, épices complexes, réglisse). Noté 17-17,5, note plaisir 17. Le meilleur vin  en bouteille, à ce jour, de la propriété. Un vin qui transcende son appellation.

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire