Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 août 2012

Repas estival autour de grands vins (2)

Le plat principal s'est composé d'une pièce de contre-filet cuite au sel de Guérande, avec une composition de blettes et une friture de joue de boeuf.

Divers de août 2012 064

Divers de août 2012 065

Divers de août 2012 066

 

L'originalité des fromages a essentiellement consisté en un gouda de 48 mois, une très vieille mimolette, qui sont les deux fromages traditionnels de Bordeaux. L'accord est donc culturel.

 

Le dessert est une terrine de mangues poivrée et aux brisures de meringue.

Divers de août 2012 067

 

Les accords avec les vins se sont joués dans toute la simplicité de la recherche, et ils se sont donc révélés très corrects voire très corrects, notamment avec le vin de la Sonoma Valley         : Vérité pour la texture.



suite et fin du repas avec les Todeschini 002

 

 

 

Pomerol : Trotanoy 1995

Après une première bouteille, qui s’est montrée nettement liégeuse, après deux heures de carafe, une deuxième bouteille s’est avérée défectueuse, tant en terme d’aromatique que de structure. On peut évoquer à la fois la malchance, et avoir des doutes quant à la qualité homogène des lots assemblés. Une bouteille dégustée, un an auparavant était superbe !

 

Sonoma Valley : Vérité «  La Muse » 2001

 

suite et fin du repas avec les Todeschini 005

suite et fin du repas avec les Todeschini 006

La robe est très soutenue de couleur violine à sanguine, le nez, séduisant et intense, évoque les cerises noires, et le cassis (jus), la boite à épices,  nuancés de notes de notes balsamiques, d’eucalyptus et de roses. L’attaque est pleine, soyeuse, les tannins sont fins et mûrs, le milieu de bouche est ample, volumineux, avec une chair serrée au toucher très velouté, rehaussé de fruits purs et gourmands. La finale est longue, pulpeuse, bien équilibrée, avec des saveurs avenantes de fruits, d’épices, de réglisse. Noté 17,5, note plaisir 18

 

suite et fin du repas avec les Todeschini 008

Saumur Champigny : Clos Rougeard «  Les Poyeux » 2003

La robe est soutenue de teinte sanguine, l’olfaction est nette et expressive, avec des arômes de framboises, de cerises, d’épices douces, de poivrons rouges, avec des notes de violettes et de léger réglisse. La bouche, de construction longiforme est soyeuse, charnue, dense, fusiforme, dans son centre, fruitée. La finale s’allonge, élégante, d’une grande douceur tactile, bien dessinée, d’une bonne fraîcheur, avec des saveurs fruitées et épicées séduisantes. Noté 17, note plaisir17, 5

suite et fin du repas avec les Todeschini 011

 

Sauternes : De Fargues 1990

La robe est ambrée, le nez enjôleur et intense évoque l’abricot, la mangue rôtie, les fruits secs, les dattes, le safran, le curry, la cire, et le miel. La bouche est riche, puissante, onctueuse, très moelleuse, ample, volumineuse, soulignée par des fruits rôtis intenses. La finale est longue, voluptueuse, sans donner dans la mollesse, dense, savoureuse, complexe avec des saveurs rappelant celles décelées à l’olfaction. Noté 17,5, note plaisir 18

 

 

suite et fin du repas avec les Todeschini 012

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Accords mets/vins - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires


  • difficile

    de juger de la qualité de Sauternes 1990...La bouteille semble vraiment avoir été lavée ? Pas une goutte de vin dans le fond ?

    Posté par Subruion, 16 août 2012 à 20:11
  • Bonsoir Phil,

    Les bouteilles sont effectivement lavées, les photos peuvent être faites quelques jours après, et je n'aime pas laisser du vin dans les bouteilles vides, en les mettant dans leur récipient de stockage ensuite, qui n'est pas vidé régulièrement ( nous sommes à la campagne )

    Posté par Daniel S, 16 août 2012 à 20:40
  • ....

    Boudiou ... ça devait goûter bon dans l'assiette et dans les verres !!!

    Posté par christian Bétour, 20 août 2012 à 11:59

Poster un commentaire