Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 août 2012

Dany Rolland nous reçoit au Bon Pasteur : le Château Fontenil ( Fronsac) (1)

Le Château Fontenil : Situation, géologie, vignobles, et vinification

Lors de notre rencontre avec Dany Rolland au Bon Pasteur, nous avons pu déguster quelques millésimes de cette propriété, Fontenil, acquise en 1986 par Michel et Dany Rolland.

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 013

 

Cette propriété de 9,40  hectares, située sur la commune de Saillans, bénéficie de toute la complexité géologique des vignobles qui s’étagent du sommet du plateau jusqu’au pied de côte. De haut en bas se trouvent le plateau calcaire à astéries (stampien) recouvert inégalement d’argiles rouges, et de limons siliceux, cette formation repose sur les argiles dites de Castillon et les molasses du Fronsadais (argiles, marnes, entrecoupées ou associées avec des sables). Les pieds de côtes sont constitués de matériel d’origine fluviatile : sables, graviers, petites graves, intercalés d’argiles vertes. A ceci s’ajoutent l’exposition des parcelles, leur capacité de drainage, de rétention d’eau, ou de ruissellement en fonction de leur nature lithologique et du relief.

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 022

 

L’encépagement est composé de 90% de Merlot, et 10 % de Cabernet Sauvignon (avec quelques pieds de Cabernet franc) l’âge des vignes est de 40 ans, avec une densité moyenne de plantation de 6000 pieds à l’hectare.

Les méthodes culturales sont les mêmes que celles utilisées au Bon Pasteur : pas d’engrais chimiques, pas de désherbant,  traitements si nécessaire, labours, décavaillonnage, effeuillages à la carte, vendanges vertes de nettoyage et d’aération des grappes, vendanges en petites cagettes, tri manuel à la vigne et sur table.

Les processus de vinification initiés au Bon Pasteur sont aussi mis en place à Fontenil, à quelques détails près : macération préfermentaire à froid ( 6 à 8 jours), et vinification avec des levures indigènes ( grains entiers, ou foulés, ou même en grappe entière ) en cuves bois ( pigeage) eu en cuves inox ( remontages). Les macérations sont longues ( 40 jours), les fermentations malolactiques se font en barriques. L’élevage, d’une durée de 15 à 18 mois, est mené en barriques, avec 50% à 60% de bois neuf, et le reste en fûts d’un an.

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 025

 

A noter l’existence d’une cuvée appelé le «  Défi de Fontenil » élaborée sur une superficie de 1,60  hectares, plantés en Merlot, la première fois en 1999. Les vignes ont été bâchées, à titre expérimental, lors de la fin du cycle végétatif pour éviter l’infiltration des eaux dans le sol, et provoquer des phénomènes de dilution, lors des mois de septembre très pluvieux. L’INAO a déclassé les parcelles concernées en « vin de table » à partir du millésime 2000. L’essai de bâches a été reconduit en 2001, et 2004 pour la dernière fois. Le Défi de Fontenil continue d’être produit depuis 2005, sans bâches. C’est aujourd’hui une cuvée d’exception, réalisée en vinification intégrale (en barriques neuves depuis le millésime 2008), sous le label « vin de table » ou « vin de France » depuis le millésime 2009…

 

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 026

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 027

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 028

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 029

Le bon Pasteur+ Cos Labory 2003 030

 

A suivre : les vins dégustés….

Posté par Daniel S à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire