Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 août 2012

René Barbier ( Clos Mogador) à REVEVIN 2012 : les vins blancs

Les vins blancs du Clos Mogador

Après avoir remis en état le vignoble consacré aux vins rouges, qui avait été travaillé à l’aide de désherbant et de pesticides, restructuré les terrasses, replanté des arbres fruitiers (abricotiers et oliviers), parfois entre les rangs de vignes, René Barbier, adepte de la biodiversité, a décidé de produire un vin blanc, dénommé Nelin. Pour ce faire, il a planté une variété assez large de cépages destinés à élaborer ce vin blanc : Grenache blanc (qui entre en majorité dans l’élaboration du vin), Macabeu, Viognier, Marsanne, Roussane, Pinot noir, Escanyavelles, et Pedro Gimenez. Voici les commentaires de trois millésimes que nous a présentés son géniteur. Les vins sont riches, généreux, tout en conservant, de l’équilibre, de l’harmonie, sans être dénué d’une bonne fraîcheur.

IMGA5776

IMGA5765

 

Nelin 2010

La robe est jaune, avec des reflets de teinte «  oignon », le nez est net et expressif, avec des arômes d’abricot, de pêches, d’amande, d’anis, avec des notes florales, la bouche est moelleuse, en attaque, riche, dense, avec une sensation corsée, très fruitée. La finale est très persistante, sans aucune lourdeur, avec une fine acidité sous-jacente qui participe à l’équilibre, avec des saveurs fruitées, épicées, et finement anisées. Noté 16,5

Nelin 2008

La robe est un peu plus claire que celle du 2010, dans les mêmes tons, l’olfaction évoque la pêche de vignes, l’abricot, l’anis ( plus soutenu que celui perçu sur le 2010) avec des notes de citrons, et d’eucalyptus. La bouche est grasse, portée par une matière dense et pleine, rehaussé de fruits mûrs gourmands et intenses. La finale est longue, très veloutée, d’une bonne fraîcheur, complexe avec des saveurs rappelant celles décelées à l’olfaction, avec des notes d’agrumes. Noté 17

Nelin 2002

La robe est légèrement ambrée, avec des reflets de couleur orangée, le nez, net et intense, évoque la truffe blanche ( dominante), les pêches jaunes, le melon, agrémentés de notes de miel. La bouche est très en chair, avec une belle puissance aromatique, solidement construite, avec du volume, une sensation de petits fruits rouges s’ajoute aux fruits jaunes. La finale est longue, intense, tout en laissant une sensation de fraîcheur suffisante, savoureuse et complexe. Noté 17

Pêle mêle mai 2012 030

IMGA5763

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire