Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 juin 2012

Des vins français du millésime 1990 à l'Hostellerie de Roques

Notre rencontre mensuelle à laquelle nous convie Joseph, en son hostellerie de Roques avait pour thème, pour ce mois de mai, les vins rouges de France du millésime 1990. Chaque participant apporte une ou deux bouteilles sur le thème choisi, qu’il fait déguster à l’aveugle aux autres convives. Il s’agit, avant tout de se consacrer à apprécier les qualités du vin, et le plaisir qu’il offre. Ensuite nous essayons d’en déterminer l’origine, l’appellation, et le nom du domaine, selon la forme et le vécu des dégustateurs.

Les vins sont mis en carafe, au moment de la dégustation

Chez_Joseph__1_

Saint Emilion : Grand Pontet 1990

La robe est très soutenue, avec une teinte grenat à orangée au bord du disque. Le nez un peu réduit, s’ouvre sur des arômes de pruneaux, de cassis, avec des notes épicées et de truffe noires. La bouche est assez puissante, les tannins sont fondus,  mais laissent entrevoir une petite rusticité sous-jacente. Le milieu de bouche est corsé, avec des saveurs de cerises, un peu cuites. La finale est persistante, légèrement tannique (légère astringence) fruitée, épicée, et truffée. Noté 15, même note plaisir

Grand_Pontet_2005__2_

Chinon : Charles Joguet : Les Varennes du Grand Clos 1990

La robe est soutenue, de couleur grenat, légèrement orangée sur les bords du verre. L’olfaction, élégante, pure, et intense évoque l’essence de roses, les framboises, les cerises, les fines épices, avec des notes florales et d’humus. La bouche est longiligne, soyeuse avec des tannins fins, presqu’ évanescents, la texture est très fine, les fruits restent frais et gourmands. La finale est élancée, persistante, pulpeuse, bien équilibrée, complexe. Noté 17, note plaisir 17,5

Les_varennes_du_Grand_Clos_1990__2_

 

Châteauneuf du Pape : La Nerthe 1990

La robe est très soutenue, de couleur rubis à pourpre. Le nez, est séduisant et intense, avec des arômes de cerises, de menthol, de cacao, d’herbes de Provence, des notes d’épices, de petites baies noires, de léger tabac. La bouche est très veloutée en attaque, les tannins sont fondus et tramés serrés, le milieu de bouche est riche, puissant, et ample rehaussé de fruits d’une belle jeunesse. La finale est longue, soutenue, bien équilibrée, soulignée par une palette aromatique complexe rappelant celle de l’olfaction, avec des notes cacaotées légèrement amères qui participent à l’équilibre du vin. Noté 17,5, note plaisir 18

La_Nerthe_1990

Posté par Daniel S à 00:01 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire