Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 avril 2012

Margaux (1) - Primeurs 2011

 

Margaux

Les conditions climatiques évoquées précédemment, qui ont façonné le millésime 2011, n’ont pas eu la même incidence sur les vignes, dans toutes les appellations communales. La nature des sols et des sous-sols a influencé, plus ou moins, l’intensité du stress hydrique de la deuxième quinzaine de juin à début juillet.

Les graves, souvent profondes, de l’appellation Margaux  sont essentiellement siliceuses, avec des matrices sableuses, très peu argileuses, avec pour conséquence de très faibles réserves hydriques, ce qui rend les vignes très sensibles à la grande sécheresse. A Margaux, de ce fait, il a fallu trier sévèrement et les rendements sont bas.

P1030165

 

Angludet

Le nez évoque le cassis frais. La bouche est souple, les tannins sont fins, un peu plus fermes dès le milieu de bouche, assez linéaire, et dans une finale, fine, aux fruits frais. Noté 87-89

 

Brane-Cantenac

L’olfaction, assez expressive, évoque les fruits rouges, avec des notes florales. La bouche est délicate, finement charnue, construite en longueur, avec des fruits, d’une bonne expression dans une finale aérienne. Noté : 90-92

 

Cantenac Brown

Le nez est expressif, avec des arômes de soupe de fruits rouges mûrs, et des notes d’élevage en retrait. La bouche est bien construite, fusiforme, les tannins sont mûrs, un peu plus fermes dans un centre, bien charpenté. La finale est persistante, fraîche, bien tenue par les tannins, avec des fruits avenants. Noté : 92-94

 

Dauzac

Le nez est discret. La bouche est tannique. La finale, assez fruitée, est assez astringente, avec quelques notes végétales. Noté : 85-86. A revoir

 

Desmirail

L’olfaction est un peu retenue (fruits rouges) L’attaque est souple, les tannins deviennent plus durs et plus secs dès le milieu de bouche, et dans une finale aux fruits à l’expression modérée. Noté : 84-86

 

Du Tertre

Le nez, un peu retenu, évoque, le cassis, avec des notes florales. La bouche est assez veloutée, le vin prend de la consistance, dans le milieu de bouche, finement charnu. La finale, un peu plus tannique, est soulignée par des fruits assez plaisants. Noté : 89-91

 

Ferrière

L’olfaction est assez expressive (fruits rouges), avec des notes d’élevage. La bouche est souple, linéaire. La finale est assez tannique (tannins secs) et un peu astringente, avec des fruits légers. Noté : 85-87

 

Giscours

Le nez évoque, le cassis frais et la cerise. La bouche est fine, dans une construction longiligne, avec des tannins fins, le centre un ton au dessus est finement charnu. La finale, de longueur normale est aérienne, et fruitée. Noté : 90-92

 

Kirwan

L’olfaction est assez expressive, avec des arômes de fruits mûrs. La bouche est bien construite, avec un centre assez plein, assez charnu. La finale, aux tannins un peu plus fermes, offre une bonne persistance, avec des fruits avenants et de fines épices. Noté : 92-94

 

Labégorce

Le nez est élégant, avec des parfums de petites baies rouges et des notes de violettes. La bouche est élancée, avec des tannins fins, une chair délicate. La finale, dans la continuité, est soulignée par des fruits assez expressifs. Noté 88-90

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2011 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire