Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 avril 2012

Pessac Léognan rouge (2) - primeurs 2011

 

L’appellation Pessac-Léognan a particulièrement souffert du printemps chaud et très sec, notamment des températures très élevées qui ont sévi entre le 20 et le 23 Juin (autour de 40°, la journée), provoquant des brulures intenses sur les feuilles et sur les baies. Certaines parties des grappes, ont été indurées, et n’ont jamais pu mûrir, et ont du être éliminées, lors des vendanges en vert et/ou lors du tri, pendant les vendanges, en septembre. Les zones de graves « sèches » ont été les plus affectées.

 P1030182

Latour-Martillac

Le nez est assez ouvert sur des fruits rouges et des notes un peu épicées,  et un élevage en retrait. La bouche est souple, svelte, avec des tannins un peu secs, dans une finale un peu amère, et assez fruitée. Noté 87-88

 

Les Carmes Haut Brion

L’olfaction est assez pure, avec des arômes de violettes, de petites baies (cerises et cassis). La bouche est élégante, avec des tannins habillés par une chair veloutée, le vin est un peu tannique, en prenant de la consistance, en milieu de bouche souligné par des fruits avenants. La finale, d’une bonne tenue, est fraîche, fruitée, et très légèrement épicée. Noté 90-92

 Portes_ouvertes_de_Pessac_et_Photos_pour_LBC_047

Malartic-Lagravière

Le nez évoque les fruits noirs, les épices, avec des notes de café et de moka. La bouche est assez pleine, les tannins sont assez fermes, le centre est construit. La finale est un peu dure, avec des fruits mûrs et frais, et marquée par la prise de bois. Note potentielle 90-92, après un élevage qui polirait les tannins.

 

Olivier

Le nez est discret (légers fruits et notes un peu végétales). La bouche est tendre, peu consistante, avec des tannins un peu secs, et des fruits peu expressifs. A Revoir

 

Pape Clément

L’olfaction est nette et d’une bonne intensité avec des arômes de violettes, de petite baies mûres, et des notes épicées. La bouche est pleine, avec des tannins fins mûrs et bien enrobés, le milieu de bouche, d’un bon maintien est charnu et fruité. La finale est persistante, fraîche, soutenue, avec des fruits expressifs et des notes épicées. Noté : 93-95

 

Pique Caillou

Le nez est discret (léger fruit et une petite note végétale). La bouche est tendre, svelte, peu aromatique. La finale est un peu astringente et amère Non Noté

 

Smith Haut Lafitte

Le nez, net et d’une bonne expression, évoque les fruits variés, avec des notes florales et finement épicées. La bouche est longiligne, avec des tannins fins habillés par une chair veloutée, avec un centre assez plein. La finale est élégante, d’une bonne persistance, fraîche, avec des fruits plaisants et belles notes florales. Noté 92-94

Portes_ouvertes_de_Pessac_et_Photos_pour_LBC_041

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2011 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Olivier

    Olivier en prend comme chaque année pour son grade...

    Posté par Arafil, 22 avril 2012 à 09:59
  • Olivier

    L'échantillon présenté n'était vraiment pas convaincant, je ne l'ai pas évalué, au bénéfice du doute...

    Posté par Daniel et I. S, 23 avril 2012 à 09:20

Poster un commentaire