Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 avril 2012

Pessac Léognan rouge (1) - Primeurs 2011

 P1030178

 

Pessac –Léognan (vins rouges)

 

La dégustation au château De Fieuzal, s’est déroulée, le mercredi 4 avril, dès 9 heures 30. Les échantillons étaient servis à une température convenable, plutôt légèrement frais, dans l’ensemble. La dégustation a été hétérogène, avec des vins manquant de centre, pour une grande partie d’entre eux, et parfois des notes végétales, et quelques vins plus construits, et plus en chair, avec des expressions fruitées agréables.

 

Bouscaut

Le nez évoque discrètement les fruits rouges, avec des notes d’élevage, La bouche est svelte, tendre, assez fuitée, construite à minima. Noté 87-89

 

Carbonnieux

L’olfaction, assez expressive est florale et fruitée. Le vin est assez charnu en attaque, les tannins sont plus fermes en milieu de bouche. La finale, dans la continuité est fruitée, et légèrement épicée. Noté 88-90

 

Domaine de Chevalier

Le nez est délicat et ouvert ( floral, fruitée, et fines épices). La bouche est charnue, construite en longueur, avec des tannins fins un peu plus fermes, dans son centre fruitée. La finale d’une bonne persistance, est fine, veloutée, avec des fruits avenants , nuancés de notes florales. Noté 92-94

 

De Fieuzal

L’olfaction est discrète (fruits et notes d’élevage). La bouche est élancée, fine, avec de des fruits frais, à la chair délicate, les tannins sont fins et murs. La finale, au toucher veloutée, d’une bonne allonge, est bien dessinée, avec des fruits avenants. Noté 92-93.

 P1030180

De France

Des fruits rouges caractérisent une olfaction, assez ouverte. La bouche est un peu atone, avec des tannins, assez austères, qui laissent une sensation d’amertume dans une finale aux fruits discrets. Non noté. A revoir

 

Haut Bailly

Le nez évoque, avec une bonne intensité, la violette, et les petites baies rouges. Après une attaque souple, et plutôt charnue, la bouche est droite, avec des tannins assez fermes, donnant un caractère assez austère, à une finale, légèrement amère, et aux fruits discrets. Noté 89-91  A revoir, après la mise en bouteilles

 

Haut Bergey

Le nez est assez toasté, avec des fruits en retrait. La bouche est charnue et construite, assez solidement, avec des tannins mûrs, mais un peu plus raides en milieu de bouche. La finale est soutenue, d’une bonne fraîcheur, avec de fruits expressifs et des notes épicées. Noté 89-91

 

Larrivet Haut-Brion

L’olfaction, un peu retenu, évoque les fruits rouges, les notes florales, et un léger moka. La bouche est longiligne, avec des tannins fins enrobés par une chair délicate, qui construisent le centre un ton au dessus de l’attaque. La finale est élancée, élégante, fraîche, fruitée, et florale. Noté : 90-92+

 

P1030182

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2011 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • Bien

    Vraiment intéressant, bonne continuation.

    Posté par vente grands cru, 18 avril 2012 à 17:44

Poster un commentaire