Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 avril 2012

Primeurs 2011 - Saint Emilion (3)

 

 

D’une façon générale, les nez des vins ont des expressions assez retenues, avec des fruits, et des centres sans grand relief. Dans le détail, ce qui parait faire la différence, c’est le choix de la date de vendange  Les propriétés qui ont cueilli dans les bonnes plages de maturité, sans céder aux premières pressions du botrytis, et au temps un peu chaotique de début septembre ont élaboré des vins fort bien construits dans le millésime, aux tannins élégants bien enrobés, et plutôt savoureux, avec de la fraîcheur et des finales qui se tiennent

 P1030187

La Dominique

Plus floral que fruité à l’olfaction. La bouche est souple, élégante en attaque, longiligne,  avec des tannins plus fermes, dans un centre un ton haut dessus. La finale est fraîche, fruitée, avec quelques amers qui ne sont pas rédhibitoires. Noté 89-91

 

La Gaffelière

Le nez, un peu retenu, plus ouvert lors de la première dégustation, avec de arômes de violettes, et de cerises mûres. L’attaque est finement charnue, avec des tannins fins, un centre plus dense. La finale est allongée, fraîche, avec des fruits purs, et des notes salines. Noté 92-94

 

La Tour Figeac

L’olfaction expressive, évoque la violette, et les petites baies mûres. La bouche est veloutée,  avec davantage de rondeur, et de chair en milieu de bouche La finale est élégante, assez fondante, d’une bonne persistance, rehaussée par des fruits purs et mûrs et des notes florales. Noté 91-93

 

Larcis Ducasse

L’olfaction est généreuse (fruits variés et fleurs). Le vin  charnu, avec une texture fine et veloutée, s’étoffe dans le milieu de bouche aromatique. La finale est étirée, fondante, fraîche, savoureuse et saline. Noté 94-95+

 P1030194

Larmande

Le nez, un peu discret, évoque les fruits rouges, la bouche est souple, assez linéaire, sans rigidité tannique, assez fruitée. Noté 87-89

 

Pavie Macquin

Une petite soupe de fruits mûrs et variés nuancés de notes d’épices douces caractérise une olfaction, d’une bonne intensité. La bouche est construite, avec des tannins bien enrobés, un corps sphérique et d’une bonne puissance dans le contexte du millésime. La finale est persistante, avec des tannins au toucher crayeux, fruitée, fraîche, florale, très finement épicée et saline en ultime sensation. Noté 94-96

Pavie_Macquin_2002

Posté par Daniel S à 00:02 - Primeurs 2011 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire