Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 avril 2012

Primeurs 2011 - Saint Emilion (2)

 

Avant d’ouvrir la suite des commentaires des vins de Saint Emilion, je vous propose quelques précisions sur mon barème de notation. Pour ceux qui souhaitent une corrélation avec une note sur vingt, voici quelques points de repère. Si l’on considère que le système de notation « international » sur un total de 100 points, se situe, sauf à quelques exceptions près, entre 80 et 100, voici mon mode de fonctionnement :

80 équivaut à 10/20

90 équivaut à  15/20

100 équivaut à 20/20

Et proportionnellement 1 point sur 100 équivaut à 0,5 point sur 20.

Les vins de Saint Emilion, commentés depuis hier, ont été pour une très majorité goûtés à l’Union des Grands Crus, au château Soutard

 

 P1030185

 

Dassault

Nez assez discret, mais net de petits fruits rouges. La bouche est souple, avec des tannins sans angle qui deviennent un peu fermes dans un centre dans la continuité. La finale un peu plus dure, est assez fuitée et fraîche. Noté 88-90

 

Figeac

L’olfaction est assez expressive, avec des arômes de roses, violettes, et petits fruits rouges. La bouche est tendre, en attaque, un peu plus en chair, dans le milieu de bouche. Le vin est construit en allonge, un peu plus tannique dans une finale, souligné par des fruits frais. Noté 90-91

 P1030188

Clos Fourtet

Floral et fruitée, dans une olfaction, d’une bonne pureté. La bouche est élégante, avec des tannins finement enrobés. Le corps est fusiforme . La finale est étirée, d’une bonne persistance, bien dessinée, avec des saveurs de cerises et des notes florales et salines. Noté 92-94

 

Franc Mayne

Le nez est discret, évoque les fraises La bouche est tendre, assez linéaire La finale est un peu sèche, , avec des notes très légèrement végétales, qui accompagnent des saveurs de fruits rouges. Noté 85-87

 

Grand Mayne

Des arômes de fruits mûrs, et d’élevage assez soutenu sont perceptibles à l’olfaction ; La bouche est plutôt construite, et assez bien charpentée, avec des tannins assez fermes. La finale est assez tannique, avec les apports d’un élevage, qui marque le vin, avec néanmoins des fruits assez charnu et bien mûrs sous jacents. Noté 89-90, et un peu plus, si tout se fond.

 

La Couspaude

Des arômes toastés apparaissent au premier plan, agrémenté de fruits presque noirs et d’une note de violette. La bouche est assez dense, avec l’apport d’un élevage soutenu, le centre est construit dans le contexte du millésime ; avec des saveurs de fruits mûrs. La finale est plutôt tannique, et un peu astringente, et marquée par l’élevage. A revoir en fin d’élevage

P1030187

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2011 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire