Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 février 2012

La cinquième année d'existence du blog...

... aurait pu n'être pas fêté, car somme toute, peu de chose que ce ramassis d'écritures.

3_et_4_f_vrier_025

Gâteau constitué d'une plaque de chocolat à l'effigie du Blog...


Sauf pour son auteur...

Il est déjà quelques réflexions que nous avons livrées sur l'importance que nous accordons à l'écriture sur le vin, ici, mais plus généralement, l'occasion n'a pas permis que nous examinions de près - donc de très loin! - ce qui expliquait notre attachement à cet espace d'échanges, de lignes, de mots, et de notes.

 

L'écriture elle-même procède sans doute, à des degrés variés, enfouis, rejetés (reconnus pleinement pour certains) d'un névrosisme, qui stimule les doigts, et ils claviotent alors. La sérénité la plus totale et absolue, la philosophie héroïque, ne sont pas forcément les Muses inspiratrices des blogueurs qui aiment tant refaire le monde, le mesurer selon leur propre étalon, leurs vues et leurs expériences. Par définition (et il est ses exceptions, certes), le blogueur est à la recherche d'une ouverture sociale, d'un besoin de partage, d'un palliatif. Il n'est donc pas l'hédoniste heureux et comblé que sa vie, dévoilée par à coups de billets, d'images, ou de chroniques, pourrait le laisser supposer. Il n'est pas dans les béatitudes célestes, il n'est pas dans les joies intérieures inébranlables. Tout le contraire. Il est un agité, un trublion, pas nécéssairement malheureux, mais insatisfait globalement. Le monde l'interroge, l'exalte, l'attriste, bouge sur une échelle affective de magnitude 2 à 9.

Cinq ans déjà que ce blog propose donc ces coups de gueule, ses colères, ses grands moments plus généralement, ses rencontres, ses petits bonheurs, mais surtout ce à quoi il croit indéfectiblement : que Bordeaux fait, a toujours fait et fera toujours de grands vins, d'une variété et d'une humanité inestimable, et à tous les prix,

- qu'il est d'excellents vignerons, célèbres ou anonymes, toute région confondue, qu'il faut défendre, et dont on doit parler,

- que le vin est un partage de valeurs culturelles, liées à notre Histoire, qu'il faut donc protéger (buvons peu mais bien), et encenser en toute loyauté, avec discernement.

Il est un temps rêvé où nous étions comme Candide qui n'avait pas encore cultivé son jardin, où nous pensions que l'écriture amatrice, délivrée sans fard, libéralement, pouvait favoriser l'échange avec le monde professsionnel. Parce qu'il n'est pas d'amateurs sans professionnels. L'inverse s'est produit: nous coupons l'herbe sous les pieds de ceux que la note côute la note!

On peut le comprendre...

Toutefois la sincérité vraie, éprouvée, la passion chevillée au corps et à l'âme ont permis finalement, avec le temps, avec ces cinq années de billets quotidiens, que les écrits de ce blog soient appréciés du monde professionnel et référencés dans certains sites : plus besoin de passer sous les fourches caudines des blogs qui bannissent nos commentaires. Nombreux sont aussi les amateurs, les blogueurs, qui régulièrement nous lisent, nous adressent de sympathiques messages.

Pour rendre hommage à tous ceux qui nous ont encouragés, qui nous ont lus, qui nous ont fait confiance, nous avons souhaité fêter la cinquième année d'existence de ce blog,  et les réunir en grand nombre autour de vins que nous aimons particulièrement. 

Nous avons eu une pensée pour ceux qui n'ont pas pu se joindre à nous...

3_et_4_f_vrier_0193_et_4_f_vrier_0213_et_4_f_vrier_0233_et_4_f_vrier_020

Un buffet assez composite, la dégustation, à l'aveugle!, de seize cuvées différentes ont animé jusque près de deux heures du matin notre domicile de Saint Emilion.

♫ Un Grand merci ! et que la fête continue... ♫

♫ JPRDément vôtre! ♫

Posté par Daniel S à 00:01 - Divers - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires


  • A noter...

    ... que la soirée a fait la part belle, à la Loire, la Champagne, l'Alsace, le Rhône, le Jura, la Rive Gauche, l'Espagne... Que la soirée, donc, ne fut pas dédiée inconditionnellement à la Rive Droite comme l'intitulé du Blog pourrait le laisser croire ! Une soirée oecuménique, dont les ardents Chapelains du net pourraient prendre graine...

    Posté par Christian Bétour, 07 février 2012 à 13:08
  • A NOTER

    Tu as oublié la Bourgogne et Sauternes, incontournable pour Isabelle
    Une excellente soirée, avec tous les passionnés (professionnels et amateurs), qui nous a permis d'affronter joyeusement les premiers frimas.

    Posté par Daniel et I. S, 07 février 2012 à 15:25
  • Longue vie aux passionnés de la Rive Droite, curieux, éclectiques, passionnés, forcément.

    A tout bientôt, à Saint-Jean, et peut-être avant, à Seclin, où nous ferons également le voyage.

    Posté par olif, 07 février 2012 à 20:22
  • A bientôt

    Nous avons eu une pensée, pour les "anciens" qui se sont lancés dans l'écriture vinique à peu près en même temps.
    Une soirée au chaud, pas comme ton week-end "pole nord" à la Percée, comme je l'ai lu sur ton blog, Olif.
    Nous nous retrouverons à Saint Jean de Monts, mais pas à Seclin ( ce que je regrette, au vu de la qualité du salon).L'année dernière, nous y étions, en régional de l'étape.

    Posté par Daniel et I. S, 07 février 2012 à 21:35
  • Bon anniversaire !

    5 ans, c'est carrément un bail sur Internet !
    Bon anniversaire
    François

    Posté par Bourgogne Live, 08 février 2012 à 12:42
  • BON ANNIVERSAIRE!

    Merci Francois.
    Nous allons essayer de prolonger le bail, tant que la forme(santé) et le plaisir seront là.

    Posté par Daniel et I. S, 08 février 2012 à 13:08

Poster un commentaire