Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

02 février 2012

La Chandeleur : Crêpes de Bretagne et de... Suzette!, pour un Baudry et un Doisy Daëne

La tradition de la Chandeleur est une réjouissance pour les enfants : un repas sans légumes! en contrepartie de crêpes au sucre ou au chocolat.

 

Néanmoins, pour nous parents, hors de question de céder au chant des sirènes, sauf bien sûr, si entre Charybde et Scylla, peuvent se glaner quelques autres ingrédients et vins pour agrémenter notre repas.

Une version crêpe à l'andouille de Guéméné avec des oignons rouges frits a été l'excuse toute trouvée pour regoûter un Clos Guillot 2007 de Baudry.

 

La_Chandeleur_001La_Chandeleur_004

 

Ensuite, c'est une crêpe Suzette, réalisée à partir de clémentines ( je ne disposais pas d'oranges), mais l'ensemble s'est avéré tout aussi concluant, l'essentiel ayant été de respecter les pas de la recette. Qui plus est, à ma grande surprise, le Doisy Daëne 2007 s'est développé autour de saveurs d'orange si fraîches et si nettes que l'accord en a été des plus séduisants.

La_Chandeleur_006La_Chandeleur_007La_Chandeleur_008La_Chandeleur_009

Une Chandeleur plus gourmande que réellement familiale!

 

D'autres accords possibles pour des crêpes plus traditionnelles, sucrées :

- un cidre ( Sydre  ou Poiré de Bordelet)

- Champagne Brut à Extra-Brut

- Un bourgogne blanc de la Côte Chalonnaise

- Un Jurançon moelleux.

Doisy_Da_ne_et_Baudry_008


Baudry Le Clos Guillot 2007

Je reprends le commentaire de bouteilles dégustées précédemment, car celle bue ce soir n’était pas au niveau de nos espérances.

 

La robe, offre un couleur pourpre à sanguine. Le nez est délicat, légèrement crémeux, avec des expressions de fruits frais variés, très finement épicés, les tannins sont fins, habillés par une chair délicate, avec un corps svelte, un centre bien formé, les saveurs fruitées sont accompagnées d’une petite pointe végétale qui évoque la feuille de cassis, la finale est étirée, d’une bonne persistance, soulignée par des fruits frais, avec une note saline en ultime sensation. Noté 15 , note plaisir 15,5

 Doisy_Da_ne_et_Baudry_004

Barsac- Sauternes Doisy Daëne 2007

La robe est légèrement dorée, le nez est pur et intense, avec des arômes de miel, d’orange, d’abricot, de légères épices nuancées de notes florales, et de bonbons des Vosges. La bouche est pure, portée par une liqueur serrée, veloutée, onctueuse, dans une construction en longueur, charnue et dense dans son centre, rehaussé de fruits finement rôtis expressifs. La finale est allongée, très persistante, aérienne dans son dessin, fraîche, bien équilibrée, soulignée par une palette aromatique séduisante (fruits, fleurs, et fines épices). Noté 17,5, même note plaisir

Doisy_Da_ne_et_Baudry_009

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Accords mets/vins - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • Mortelle...

    ...La nonne sous crêpes !

    Posté par Christian Bétour, 02 février 2012 à 13:27

Poster un commentaire