Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 décembre 2011

Domaine de La Solitude ( Pessac Léognan)

Cette propriété, située à Martillac, appartenant aux sœurs de l’ordre de la Sainte Famille est gérée, aujourd’hui, par l’équipe du Domaine de Chevalier. Le vignoble planté sur des graves profondes, s’étend sur 32  hectares  dont 7 hectares ( Sauvignon 50% et Sémillon 50%) sont dédiés aux vins blancs. Le Merlot (40%), Cabernet Sauvignon (35%), et le Cabernet franc (25%) participent à l’élaboration des vins rouges. Les vendanges sont manuelles. L’élevage se fait en barriques pour les deux couleurs, avec 20% de fûts neufs.

Deux vins rouges sont commentés aujourd’hui. Le lecteur pourra trouver sur le Blog des notes de dégustation des vins blancs

 solitude_2006

 

Pessac Léognan : Domaine de la Solitude (rouge)2008

Solitude__2008

La robe est moyennement soutenue, le nez net et un peu fermé évoque les fruits rouges avec des notes florales. La bouche est souple, veloutée, construite de façon longiligne, avec des tannins qui restent élégants sur l’ensemble de la dégustation. La finale, d’une bonne persistance est fraîche, élancée, avec des saveurs fruitées juteuses. Un vin qui se ferme, qui devrait être plaisant dans quelques années. Note potentielle 15

 

Pessac Léognan ; Domaine de La Solitude 2009

Solitude_2008

La robe, de couleur carmin à pourpre, est plus soutenue que celle du millésime 2008, l’olfaction discrète et nette évoque les fruits rouges et noirs, avec des notes florales et d’épices douces. La bouche est veloutée presque soyeuse, avec des tannins fins et très élégants qui se trament en donnant un corps, finement charnu et fusiforme au vin. La finale est persistante, fraîche, aérienne, étirée, soulignée par des fruits frais et mûrs et de légères épices. Noté 15,5

Le millésime 2010, dégusté ce jour en période d’élevage, est également prometteur, au niveau du 2009.

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire