Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 novembre 2011

Portes ouvertes à Sauternes (2)

Accompagnés de notre ami Alex, nous avons visité et dégusté des vins de plusieurs propriétés. Voici les domaines, qui nous ont ouvert leurs portes, en plus de ceux commentés : Château Barjuneau, qui va cesser ses activités, château Lafon, château Haut Mayne, château Villefranche, château Closiot, château Gravas, Château d’Ana, Château Montjoie. Pour certains d’entre eux, j’y reviendrai ultérieurement. Pour clore cette première partie, je ne pouvais pas passer sous silence, les beaux vins du Château Haut Bergeron, à l’excellent rapport qualité/prix

 

Château Haut Bergeron

 vrac_portes_ouvertes_souaternes_042

Château Fontebride (deuxième vin)

Fontebride2

La robe est dorée, le nez, élégant et net, évoque l’abricot, les épices, et des notes de miel léger. La bouche est bien construite, très veloutée, avec un centre d’une bonne richesse, et d’une bonne ampleur, les fruits sont expressifs et finement rôtis. La finale est persistante, bien équilibrée, fraîche, soutenue, avec des fruits gourmands. Noté 15,5

 Fontebride

Haut Bergeron 2008

La robe offre une teinte or claire, l’olfaction est nette et subtile, avec des arômes de poire, d’abricot et des notes florales. La bouche est élégante, fine, avec une liqueur délicate, des fruits nets et d’une bonne pureté, qui laissent une sensation agréable dans une finale aérienne et d’une bonne fraîcheur. Noté 15,5

 Haut_Bergeron

Haut Bergeron 2009

La robe, de couleur or soutenue, est brillante. Le nez un peu réduit, s’ouvre à l’aération sur des parfums de fruits exotiques, d’abricots, d’épices douces, et de miel. La bouche est puissante, généreuse, dense, onctueuse, avec des fruits rôtis intenses. La finale est longue, pleine, d’une bonne fraîcheur, avec des saveurs des fruits très expressifs, des notes de safran, de légers curry et miel. Noté 17

 

Haut Bergeron 2007

La robe est dorée, l’olfaction est intense et nette, avec des arômes de mangues, d’abricots (pulpe et peau), d’ananas, d’épices douces et de miel. L’attaque est onctueuse, le vin se développe avec des sensations ascendantes, dans un milieu de bouche plein, un peu moins ample et volumineux que 2009. La finale est longue, bien équilibrée, avec des fruits nets, séduisants, et expressifs, accompagnés de fines épices et de miel. Noté 16,5.  Ce vin offre déjà beaucoup de plaisir

 

Haut Bergeron 2003

La robe est dorée, avec des nuances de couleur ambre. Le nez évoque avec intensité et générosité, les fruits exotiques, l’abricot rôti, les épices douces (dont la cannelle), le miel, avec des notes de cire. La bouche est opulente, avec une liqueur concentrée, très onctueuse, donnant une sensation très moelleuse, presque grasse, rehaussé des fruits intenses et bien rôtis. La longue finale, très aromatique (très belles épices et fruits jaunes),  a gagné en équilibre depuis la dernière dégustation, il y a trois ans. Le vin paraissait alors un peu lourd. Noté 16,5

Haut_bergeron2

Posté par Daniel S à 00:01 - Liquoreux - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Haut Bergeron

    Je me souviens d'un Haut Bergeron 1973 bu vers le début des années 2000: il était excellent !

    Posté par Arafil, 23 décembre 2011 à 19:09
  • Certainement un des meilleurs rapports qualité/prix de l'appellation. Château Fontebride 2005, le second vin, offre une qualité étonnante.

    Posté par Daniel S, 26 décembre 2011 à 18:07

Poster un commentaire