Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 octobre 2011

Jean-Louis Trapet ( Gevrey Chambertin) aux Vignes de Léo (1)

Le club, d’oenophiles nordistes, « Les Vignes de Léo » a invité et reçu Jean-Louis Trapet pour une conférence/dégustation des vins de sa propriété.

Après un rappel de la géologie bourguignonne,  Jean Louis nous a fait part de ses réflexions qui l’ont conduit à adopter la biodynamie, puis nous a détaillé les différentes spécificités des climats bourguignons qu’il cultive et vinifie. Avant chaque commentaire de vin dégusté, je relaierai les informations transmises.

22_avril_040

 

Bourgogne Passetoutgrain : A Minima 2010

Ce vin est élaboré, avec 50% de Gamay et 50% de Pinot, les pinots sont éraflés. Une cuve a été élaborée avec ajout de soufre, un autre sans soufre. Jean Louis souligne qu’à la dégustation, il ne voit que peu de différence entre les deux cuves. Les vignes, sont situées, sur des sols et des sous-sols de piémont, essentiellement sur des argiles de décalcification.

IMGA1226

La robe est peu soutenue, de teinte carmin, le nez est net et frais, avec des arômes floraux, de cerises, et violettes, la bouche est souple, avec des tannins légèrement fermes, un centre un ton au dessus. La finale est fraîche, simple, avec des fruits juteux. Un vin frais à boire au débotté entre copains. Noté 14

 22_avril_003

Gevrey Chambertin  (village) 2008

Le producteur juge ce millésime comme très bourguignon ( frais) avec une belle arrière saison qui a permis d’obtenir un murissement lent des baies ( vendanges en octobre). La floraison a été chaotique provoquant du millerandage et la formation de petits raisins. Avec les climats qui composent cette cuvée, on monte progressivement vers le coteau, avec un substrat lithologique moins profond.

 

La robe offre une teinte carmin à grenat. L’olfaction est expressive, avec des parfums de roses fraîches, de fraises, et de cerises. La bouche est veloutée, avec des tannins élégants et fins, bien tramés, habillés par une chair assez serrée dans un milieu de bouche fruité, la finale, d’une persistance normale est fraîche, aérienne, soulignée par des fruits acidulés et de fines épices. Noté 15

 IMGA1231

Gevrey Chambertin : Capita 2007

Les raisins sont issus de divers climats classés en « premiers crus » : Clos Prieur, Petite Chapelle, Corbeaux, Aux Combottes, En Ergot, avec une dominante, dans le sous-sol, de marnes  à  ostréa (Bajocien supérieur) recouvertes par endroits de légère colluvions. Les vinifications se font en vendanges entières (baies et rafles).

La robe est moyennement soutenue, de couleur grenat à rubis, le nez est avenant, avec des arômes de baies rouges (cerises et fraises), de fleurs, dont la rose, de fines épices. La bouche est à la fois construite et élégante, sans outrecuidance, à la hauteur du millésime, avec une chair délicate, des tannins fins, au grain assez serré, assez ronde dans son centre, avec des fruits frais, La finale est élancée, d’une bonne persistance, assez complexe dans sa palette aromatique, avec des notes salines. Noté 15,5

A suivre....

 

 

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire