Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 juillet 2011

Eloge du Cabernet franc...

 

Les caves sont des endroits noirs et faiblement éclairés, quand on met de l’éclairage pour aller s’enquérir d’une bouteille. C’est normal, pour une bonne conservation. Il faut alors ne pas oublier de se munir de ses lunettes pour prélever la bonne bouteille, surtout quand les différentes cuvées sont très ressemblantes. J’avais souhaité servir un Clos Rougeard «  le Clos » en 2004 en pensant que cette cuvée était la plus abordable dans ce millésime, et  j’ai sorti un Bourg 2004, sans m’en rendre compte. Il y a des erreurs qui se transforment parfois en divine surprise, le Bourg 2004 a été éblouissant. L’autre vin commenté a été servi avec des rougets cuits au barbecue (ici)

Clos_RougeardClos_rougeard_2

 

Saumur Champigny : Clos Rougeard ; Le Bourg 2004

La robe, d’une bonne profondeur, offre une teinte rubis, avec des reflets de couleur sanguine, le nez est pur et sera de plus en plus expressif tout au long de la dégustation ( 2 heures), avec des arômes de framboises, de cerises, et de marat des bois, agrémentés de notes florales ( pivoines et roses), et de légères épices. L’attaque montre un vin d’une superbe constitution, avec des tannins, fins, très raffinés, et serrés, au toucher quasiment soyeux, le milieu de bouche est dense, sphérique, profond, à la texture d’une grande finesse, les fruits sont purs et charnus. La finale est longue, à la fois aérienne et consistante, fraîche, avec des fruits juteux, purs et gourmands, des notes finement épicées, réglissées et salines. Noté 17,5 , note plaisir 18.

 

Chinon Baudry La Croix Boissée 2007

La robe est assez profonde, de couleur sanguine à violine, l’olfaction est nette, expressive, avec des parfums de fraises sauvages, de cerises, de violettes, et des notes épicées. La bouche est veloutée, les tannins sont fins en attaque, et se raffermissent dans un milieu de bouche fruitée, bien charpenté, à la chair fine. La finale est fraîche, un rien tannique, allongée, soulignée par des fruits frais et mûrs, des notes florales et épicées, et des notes crayeuses et salines. Noté 16, et 16,5 en note plaisir

 

Croix_boiss_e_2

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins de Loire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire