Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 mars 2011

Visite au Tertre Roteboeuf (1)

 

Notre ami Arnaud nous a organisés, avec quelques amis Saint Emilionnais, une visite au Tertre Roteboeuf le jeudi 5 Mars. C’est toujours un plaisir de s’entretenir avec François Mitjavile sur la région de Bordeaux et sur sa vision du vin. Une approche historique et philosophique toujours présente, avec une réflexion permanente sur les améliorations à apporter à la conduite du vignoble pour hausser la qualité déjà très élevée des vins. En ce moment une partie du vignoble fait l’objet d’une remontée du palissage pour augmenter la surface foliaire de chaque pied de vigne. Son amour pour les sols et sous-sol argilo-calcaire transpire, sans oublier ce qu’il considère comme un atout majeur à la spécificité des vins bordelais : le climat océanique de la Gironde qui donne un grand équilibre aux vins de cette région. Nous commençons la dégustation par deux vins du millésime 2009 en fin d’élevage.

20091101_650TR_et_RC

 

Côtes de Bourg : Roc de Cambes 2009

La mise en bouteilles est prévue en août 2011

La robe est très foncée avec des reflets de couleur sanguine,  le nez est expressif et soutenu, avec des fruits variés (cerises dominantes) accompagnés d’épices douces, de notes de réglisse, et de discrètes notes d’élevage. La bouche est généreuse, avec un tannin bien enrobé au toucher velouté en attaque, le vin se trame plus ferme dans un centre plein et charnu aux fruits intenses et d’un bel éclat, la finale très persistante  est riche,  soulignée par des fruits mûrs et juteux, des épices variées, de légères notes de réglisse et de chêne. Noté 16,5

 

Saint Emilion Grand cru : Le Tertre Roteboeuf 2009

La robe est un peu plus profonde que celle du Roc de Cambes, avec un liseré de couleur violine à sanguine, l’olfaction est intense et très séduisante avec des baies mûres (cerises et mûres sauvages) d’une belle pureté, de boites à épices de zan et des notes de cacao et de café en retrait. La mise en bouche laisse percevoir un vin d’une très belle richesse avec de tannins fins et presque soyeux qui se trament en donnant beaucoup de consistance et de densité, habillés par une chair fine et serrée, les fruits sont purs, bien mûrs et gourmands. La longue finale, à la fois intense et fine dans sa texture, est soulignée par des fruits très expressifs, des épices douces, et des notes de réglisse, et une petite touche saline. Noté 18

20091101_651TR_et_RC

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire