Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

10 mars 2011

Dégustation au Château Mangot : Millésime 2010

 photo_3_Photo réalisée par Yann Todeschini

Le millésime 2010 présente des acidités « mûres », nettes. En ce sens, il présente des similitudes avec 2005. Les baies sont petites, avec un rapport pulpe et peau/pépins faible par rapport aux millésimes océaniques classiques, avec des rendements à l’hectare inférieur de 20% à ceux de 2009, pour les propriétés qui n’ont pas été grêlées en 2009. Les raisins ont des concentrations naturelles supérieures à ceux de 2005. Les vins dégustés à Château Mangot reflètent bien les caractères de ce millésime 2010.

 

Saint Emilion Grand Cru

 

Château Mangot 2010

La robe est profonde, avec des reflets de couleur sanguine à violine. Le nez est intense et net avec des parfums de fruits noirs mûrs, d’épices et des notes florales. L’attaque est moelleuse, les tannins sont élégants et bien enrobés, bien tramés et un peu plus fermes dans un centre bien charpenté, souligné par des fruits mûrs, la très bonne acidité donne de la fraicheur à une finale persistante, aux fruits savoureux rehaussés d’épices douces et de notes florales. Noté 15,5

 

Château Mangot Quintessence 2010

La robe est presque saturée, avec des reflets de couleur violine. L’olfaction est très expressive et pure, avec des arômes de fruits noirs variés, d’épices douces, des notes de réglisse et de violettes, l’élevage est peu marqué. La bouche est riche, presque crémeuse, en attaque, les tannins sont mûrs et fins, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est bien texturé, avec un corps charnu et plein, l’acidité gustative « mûre » donne de l’allonge à une finale soutenue, très persistante, bien équilibrée, épicée, florale,  aux fruits gourmands. Noté 16,5

 

Château Mangot : cuvée Todeschini 2010

La robe est saturée, avec un fin liseré de couleur violine. Le nez est intense et pur, avec des arômes de violettes, de fruits noirs mûrs (cerises, mûres sauvages et cassis), de boites à épices, de zan et des notes de merrain. La bouche est riche, les tannins sont serrés et fins, avec un toucher très velouté, les fruits sont très expressifs et juteux, le milieu de bouche est dense, profond et bien en chair, grâce à la concentration naturelle du millésime. La longue finale est pleine, gourmande, avec des fruits charnus, rehaussés d’épices douces, et de notes de réglisse, très bien équilibrée par l’acidité gustative inhérente au millésime (qui par cet aspect rappelle beaucoup 2005). Noté 17+

 031

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire