Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 mars 2011

Dégustation au Château Mangot

 photo_5_

Karl, Yann, et Madame Todeschini (leur mère) nous ont  conviés, Isabelle et moi à une dégustation d’une série de vins de leurs propriétés, avec notamment ceux du millésime 2009, et les 2010 en cours d’élevage. La comparaison entre les millésimes 2009 et 2010 est intéressante, et montre des vins aux profils différents. Je commente aujourd’hui les 2009, qui sont très réussis, et qui offrent une très bonne fraîcheur, avec de la richesse, des tannins mûrs et bien enrobés.

 

Côtes de Castillon

 

Château La Brande 2009: Côtes de Castillon

La robe est colorée (pourpre), le nez est ouvert et net, avec des arômes de violettes, de fruits rouges et noirs, et une petite note de roses. L’entrée en bouche laisse entrevoir une matière mûre, le milieu de bouche est souligné par des fruits mûrs mais frais, la trame tannique, au cœur un peu ferme, est habillée par une chair délicate, la finale est fraîche, élancée et juteuse. Noté 14,5

 

Saint Emilion Grand Cru

 

Château Mangot : 2009

La robe est soutenue, de couleur sanguine, le vin, un peu fermé à l’olfaction, libère à l’aération des parfums de fruits noirs, accompagnés de notes florales et finement épicées, l’attaque est veloutée, avec des tannins élégants, au grain d’une bonne finesse, les sensations sont ascendantes, le centre est bien tenu par des tannins structurants, mais bien enrobés, la finale est persistante, d’une très bonne fraîcheur, mise en valeur par des fruits gourmands et des notes épicées. Noté 15,5

 

Château Mangot Quintessence 2009

La robe est profonde avec des reflets de couleur sanguine à violine, le nez est expressif et avenant avec des arômes de cerises, de léger cassis, d’épices douces, des notes florales, et d’élevage léger. Des tannins fins et mûrs sont perceptibles dès l’attaque, les fruits sont nets et d’une très bonne intensité, le vin prend de la dimension dans un milieu de bouche plein, élégamment texturée dans une construction en longueur , la finale très persistante, d’une bonne fraîcheur, est savoureuse, avec une chair bien formée et délicate, finement épicée, aux fruits gourmands. Noté 16

 

Château Mangot Cuvée Todeschini 2009

La robe est presque opaque au centre du verre, avec un liseré de couleur violette, l’olfaction est intense et séduisante, avec des parfums de cerises noires de mûres, de boites à épices, de réglisse et des notes de merrain de qualité. Le vin montre de la richesse dès l’attaque, avec des tannins élégants au contour velouté, la trame serrée donne du corps et de l’ampleur dans un centre souligné par des fruits purs et mûrs, la longue  finale, au fruité intense, est pleine, épicée, réglissée, d’un très bon équilibre, avec un élevage qui reste très discret. Noté 16,5+

 

photo_2_Les photos ont été réalisées par Yann Todeschini, qu'il soit remercié de nous les avoir confiées en vue de cette publication

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire