Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 décembre 2010

Bordeaux au Grand Tasting

Bordeaux au Grand Tasting
Une série de vins de Bordeaux a été dégustée rapidement.Ces stands étaient très fréquentés, et ne permettaient pas de s’entretenir de façon un peu plus approfondie, avec les personnes qui présentaient les vins.
Je me suis limité à regarder les grandes lignes des vins, et à voir pour les millésimes récents s’ils étaient bien nés…

Pessac-Léognan
Domaine de Chevalier

Blanc 2007 : nez subtil et net de pêches, d’agrumes bien mûrs et variés, notes de menthe fraîche et d’élevage léger. Bouche droite, cristalline, dense au centre. Finale allongée, aux fruits purs et mûrs. Grande fraîcheur. 17,5
Rouge 2007 : Nez net, élégant de fruits rouges, et d’épices douces, et des notes d’élevage. Bouche longiligne aux tannins élégants et fins, corps svelte, mais bien formé. Finale d’une bonne persistance, tannins un peu plus fermes,  fruits juteux, bon équilibre : 16
Rouge 2004 : cerises, cassis, notes fumées et d’épices douces à l’olfaction. Bouche charnue, finement texturée, avec des tannins racés qui commencent à se fondre. Finale persistante, savoureuse, élégante : 16,5

De Fieuzal
Rouge 2006 : Nez de fruits rouges avec des notes de cacao et de léger café. Bouche souple avec des fruits expressifs et avenants, bonne charpente tannique finement enrobée. Finale persistante et bien dessinée aux fruits expressifs : 16

Saint Estèphe

Lafon  Rochet  2006 : Nez fruité et floral. Bouche puissante, tannins bien maîtrisés, du corps, de l’allonge, des fruits expressifs et salivants : 15,5
Cos d’Estournel 2007 : Le nez évoque les fruits rouges avec un élevage assez soutenu. Bouche bien tramée assez moelleuse en attaque, corps bien formé en milieu de bouche, avec des  tannins plus fermes, qui marquent aussi la finale, fruitée, persistante, un peu soulignée par l’élevage : 15,5

Pomerol

Rouget 2007 : fruits rouges et notes torréfiées à l’olfaction. Bouche moelleuse, avec des tannins mûrs, de la présence en milieu de bouche. Finale soutenue, bonne plénitude, avec des fruits gourmands : 16
Rouget 2002 : nez floral, fruité et truffé. Bouche élégante, tannins fondus, chair délicate, corps svelte, finale longiligne, parfumée, moelleuse : 15,5

Saint Emilion
La Tour Figeac 2005 : Nez fruité, floral, épicé, et des notes d’élevage. Bouche riche, pleine, sphérique, tannins élégants et serrés. Finale longue, aux fruits purs et intenses, notes de truffes : 17
Le Prieuré 2007 : fruité, et finement épicé. Bouche, fine élégante, tannins murs, chair délicate. Finale persistante, fruitée et saline : 15,5
Le Prieuré 2006 : cassis, mûres, et élevage en retrait à l’olfaction. Bouche moelleuse, tannins élégants, corps charnu. Finale étirée, aux fruits gourmands consistante : 16

Margaux
Palmer 2006 : nez élégant : floral, fruits rouges, et élevage de qualité. Bouche élancée, tannins racés et serrés, construction longiligne, densité sous-jacente. Finale persistante, fruits frais et mûrs, finement épicée, aérienne dans son dessin : 16,5

Daniel

Posté par Daniel S à 00:02 - Bordeaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire