Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
16 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (fin)

Des vins, en bouteilles, provenant des vignobles Todeschini ont été dégustés lors d’un repas pris, avec Yann, à Saint Genès de Castillon, dans le restaurant « le Comptoir de Genès » qui a la particularité de réunir dans un même lieu, très bien rénové, une épicerie, un café, un restaurant et une cave à vins, centrée sur l’appellation Castillon-Côtes de Bordeaux. Les vins peuvent être bus à table au prix propriété.   Nous avons notamment goûté le premier millésime (2008) de la cuvée Mangot Todeschini.   Côtes... [Lire la suite]

15 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (4)

Avec les commentaires d’aujourd’hui s’achève la dégustation des vins du millésime 2010. J’ai fait abstraction, pour les échantillons qui n’avaient pas encore complètement terminé leur fermentation alcoolique de la sensation (légère) de « sucrosité » que l’on pouvait ressentir. Les vins vinifiés en barriques neuves ne font pas ressortir le terroir, comme j’ai pu le constater sur certains échantillons précédents; tout ceci ne sera qu’une question de temps, en gardant à l’esprit que ces vins ne sont qu’à l’état d’ébauche. Je... [Lire la suite]
12 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (3)

Yann nous propose une dégustation d’échantillons du millésime 2010, en présence de son œnologue. Les premiers vins dégustés ont terminé leur fermentation alcoolique et sont écoulés, les vins issus de vinification intégrale n’ont pas complètement fini leur fermentation alcoolique. Il seront commentés demain. Les robes sont profondes parfois presque saturés de couleurs, classiques à ce stade, violine à sanguine soutenue.     Castillon : La Brande : 100% Merlot L’olfaction est vive avec des parfums de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2010

Château Mangot ( Saint Emilion Grand Cru) (2)

Le vignoble de château Mangot (24 hectares en production aujourd’hui), situé à une altitude comprise entre 48 et 92 mètres, bénéficie d’une diversité de sols et de sous sols qui ne peut qu’inspirer le vigneron passionné : des sables à intercalations argileuses en pied de côtes, des séquences argilo-calcaire en milieu de côte, et le fameux calcaire à astéries en haut du plateau.   Il a fallu pour optimiser cette situation géologique et topographique, constituer un parcellaire cohérent et un encépagement adapté. ... [Lire la suite]
10 novembre 2010

Château Mangot ( Saint Emilion Grand Cru) (1)

Château Mangot   Il aura fallu deux générations, et un travail obstiné pour faire de château Mangot ce qu’il est aujourd’hui : une superbe propriété de 37  hectares d’un seul tenant, sur la commune de Saint Etienne de Lisse, plantés essentiellement, sur le prolongement est du plateau argilo-calcaire de la côte Pavie. Dans toute aventure, il faut des pionniers, et à une période où le prix de l’hectare était loin des cours pharaoniques d’aujourd’hui, Simone et Jean Petit, les grands parents maternels de Yann et Karl... [Lire la suite]
09 novembre 2010

Un aperçu du millésime 2010 à Bordeaux

Les dégustations faites sur cuves inox ou sur cuve bois d’échantillons du millésime 2010 après les fermentations alcooliques, certes inachevées car les vins n’ont pas fait leur fermentation malo-lactique, proposent une tendance sérieuse, quant à la qualité du millésime 2010.   J’ai donc pu déguster des échantillons du millésime 2010 à Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru), et chez Denis Barraud (La Cour d’Argent, Les Gravières et Lynsolence). Ces dégustations seront commentées en détail; dans la rubrique des... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 novembre 2010

Vendanges 2010 à Yquem...

Yquem, majestueuse bâtisse sur le point le plus culminant de Sauternes.    Sur la Départementale 116, qui sépare Yquem et Clos Haut-Peyraguey, arrêt sur image. Rangs par rangs, les vendangeurs récoltent la dernière trie. Comme des athlètes sur la ligne de départ, ils attendent que l’ordre leur soit donné de partir dans les rangs. Ensuite, c’est une descente régulière, qui progressivement fait perdre de vue les vendangeurs entre les vignes. Teinte chocolat pour un raisin que le botrytis recouvre... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2010

Deux Bordeaux 1990

Ces deux vins de Bordeaux ont accompagné, dans un accord vibrant, un civet de palombes au foie gras. Le niveau des vins dans chacune des bouteilles est excellent (mi-goulot), et les bouchons sont impeccables (marqués sur deux millimètres), ce qui montre la très bonne conservation des flacons. Les vins ont été dégustés sur une durée de 24 heures, sans mise en carafe. Saint Julien : Lagrange 1990 La robe est profonde, jeune, de couleur rubis à pourpre, le nez est net, intense, et complexe : cuir, tabac, résine, cassis... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 novembre 2010

L'Effraie 2005, L'Effraie 2008 Domaine de Bellivière...

... et accords mets/vins.Deux belles rencontres avec ces deux vins issus du Coteau du Loir, blancs, vinifiés par Eric Nicolas.L'une, au Val d'Auge, avec une déclinaison de foie gras ( l'un mi-cuit était en fourreau d'anguille crue! une merveille!...), l'autre, avec un croustillant de poire Beurré au chèvre frais.L'Effraie 2005, -  sur le foie gras - , exhale des notes vives  de chèvrefeuille, de pomme granny croquante, d'orange, de citron, d'agrumes variés frais ou confits. L'aération progressive met en valeur un léger... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 novembre 2010

Deux Sauternes 1990 pour un accord mets/vins

Les commentaires sont ceux d’une dégustation faite deux heures après l’ouverture des bouteilles, sans mise en carafe. Dégustés 24 heures plus tard, Guiraud est moins massif, plus élégant, et d’un équilibre supérieur, Doisy Daëne gagne en volume et en puissance, mais conserve cette acidité gustative plus soutenue que celle de Guiraud. Tout ceci me confirme dans mon idée de mettre en carafe les Sauternes, quand ils ne sont pas trop âgés.   Sauternes Guiraud 1990   La robe est ambrée, avec des larmes bien esquissées... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,