Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 novembre 2010

Denis Barraud : le millésime 2009

Après avoir tasté les vins du millésime 2010 (à l’état d’ébauche) Denis Barraud nous propose de déguster sur fûts, Les Gravières 2009 et Lynsolence 2009 en fin d’élevage. Ces vins tiennent tout à fait les promesses, qu’ils avaient offertes en primeurs. Même si l’acidité gustative est plutôt basse, les vins sont bien équilibrés, et sont d’une gourmandise insolente. Un pur plaisir.

 

 

Les Gravières et Lynsolence 2009 sur fûts

Les robes sont très foncées, quasiment opaques pour Lynsolence, avec des liserés de couleur sanguine à violine

 

Les Gravières 2009

Deux Barriques ont été goûtées : Berthomieu et la Tonnellerie Garonnaise

 

Barrique Berthomieu

L’olfaction est pure et intense avec des arômes de cerises, de mûres écrasées, de moka, de café légèrement torréfié, et d’épices douces. Des fruits gourmands et juteux très expressifs sont perceptibles tout au long de la dégustation. La bouche est riche, avec des tannins structurants habillés par une chair donnant du moelleux au vin, le centre est plein, finement texturé, dense, la finale très persistante, est bien équilibrée, d’une belle élégance tannique, avec des fruits gourmands et nets (très beau cassis)

 

Le vin, prélevé sur la barrique « Tonnellerie Garonnaise », est un peu plus marqué par l’élevage, il offre une sensation plus charnue et plus « grasse », en milieu de bouche et une fraîcheur plus soutenue en finale.

 

Lynsolence 2009

Cinq fûts ont été goutés : Berthomieu Ermitage (chauffe moyenne et chauffe blonde), Tonnellerie Baron (Culte et Premium) et Boutes (Grande Réserve)

Le commentaire général est rédigé à partir de la dégustation de la barrique Berthomieu Ermitage (chauffe blonde)

 

L’olfaction est intense, élégante et subtile, avec des parfums de cerises noires, de mûres sauvages, de cassis, de violettes, d’épices variées, et des notes de moka et de café léger en retrait. Les fruits sont purs et intenses, à tous les stades de la dégustation, les tannins sont fins et serrés, avec un grain donnant une sensation presque soyeuse, le milieu de bouche est riche, concentré, charnu, et profond. La longue finale, intense, moelleuse, regorge de fruits rehaussés de notes florales, d’épices et de réglisse, avec une sensation de fraîcheur

 

La barrique Berthomieu (chauffe moyenne) accentue un peu plus l’élevage, et donne un peu plus d’amplitude au vin. Les fûts issus de la « Tonnellerie Garonnaise » offrent des nez plus floraux ; des sensations de richesse tannique plus soutenues, et surtout mettent en exergue des acidités gustatives plus marquées. La tonnellerie Boute, augmente l’impression de volume et de richesse du vin, un peu au détriment de la fraîcheur.

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire